Skip to content
« On était à plat » -Martin St-Louis


« Je vais devoir revoir le match et essayer de trouver quelque chose. Pour l’instant, rien ne me vient à l’esprit, a lancé l’entraîneur-chef du Canadien, sur un ton tout de même posé. Il n’y avait pas d’urgence dans notre jeu. »

• Lisez aussi : Canadien : sans énergie

• Lisez aussi : Martin St-Louis se voit bien à Montréal en 2022-2023

Un constat qui a été criant lors de la première période. Vingt minutes durant lesquelles le Tricolore n’a tiré qu’à quatre reprises en direction d’Elvis Merzlikins.

« Nous étions à plat tout le match. En troisième période, on a eu de meilleurs moments en territoire offensif, mais c’est difficile de courir après le match », a dit St-Louis.

Résultat, le Canadien a accordé au moins cinq buts dans un match pour le 27et moments de la saison. C’est un record d’équipe peu enviable. L’équipe de Laval a abaissé l’ancienne marque de 26 tenue depuis l’hiver 1983-1984.

« Nous avons causé beaucoup de revirements, a poursuivi St-Louis. Nous ne gérons pas la rondelle de la bonne façon. Parfois, ce sont des inversions d’exécution. Les idées sont bonnes, mais la réalisation laisse à désirer. Habituellement, l’équipe qui commet le plus de turnovers est celle qui a le plus de mal à gagner un match. »

mentalement épuisé

Avec cette défaite, le Canadien a perdu sept fois lors de ses neuf dernières sorties.

« Les Blue Jackets ont bien joué, ils ne nous ont pas laissé beaucoup d’espace. Vous devez leur donner du crédit. En revanche, on ne peut pas se présenter uniquement dans les matches faciles. En fin de saison, il faut trouver un moyen de se présenter et s’attendre à des matchs difficiles. Ce soir a été un match difficile pour les gars. Nous étions à plat. »

Même si les joueurs prétendent le contraire, une fatigue semble s’être installée au sein de la troupe après le regain de vie insufflé par l’arrivée de St-Louis.

Une tendance que le principal intéressé par lui-même a remarquée.

« Je pense que cette équipe est fatiguée mentalement. C’était à l’affiche ce soir », a admis St-Louis.

« Je comprends. Les joueurs ont traversé une saison difficile. Il y a eu un changement d’entraîneur. Je leur en demande beaucoup. Je veux introduire un tas de nouveautés. ont un jour de repos demain, ils pourront penser à autre chose et seront prêts pour les deux matchs du week-end.

Les Islanders et les Capitals visiteront tour à tour le Tricolore. Carey Price obtiendra-t-il enfin son premier départ de la saison ? Lui seul sait.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.