Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

OM : l’OL remet une couche supplémentaire sur les incidents


Football – OM

OM : l’OL remet une couche supplémentaire sur les incidents

Publié le 23 novembre 2023 à 22h00 – mis à jour le 23 novembre 2023 à 22h58

Initialement prévu le 29 octobre, le match entre l’OM et l’OL se jouera finalement le 6 décembre, après les violents incidents survenus à proximité du Stade Vélodrome. Une thématique sur laquelle Rémy Vercoutre est une nouvelle fois revenu. Même si le match ne se jouera pas à huis clos, l’entraîneur des gardiens lyonnais s’inquiète du retour de son équipe à Marseille.

jeOL Il est toujours sous le choc. Le 29 octobre, le bus transportant le staff et les joueurs lyonnais a été visé par des projectiles alors qu’il circulait sur le terrain de l’OM. Des incidents violents qui ont particulièrement blessé des personnes Fabio Grosso dans le visage. Ces événements ont évidemment provoqué le report de ce match au 6 décembre. Un match qui se jouera au Stade Vélodrome et avec du public.

« Nous avons tous été très touchés physiquement et mentalement les jours suivants »

Au micro Le canal de l’équipe, Rémy Vercoutre Il est revenu sur ces fameux incidents, dont il semble encore marqué.  » Je ne veux pas faire pleurer les gens dans les cabines, loin de là. J’ai été déplacé à plusieurs reprises lors d’un voyage, dans le bus menant au stade, mais cette fois-ci, c’était la plus horrible. La pire. J’ai vu mon ami, mon supérieur, Fabio Grosso, à 50 cm de moi avec la tête en sang, très ému. Et lorsque les lumières se sont rallumées dans les couloirs du Stade Vélodrome, à l’entrée des bus, nous avons tous été très touchés physiquement et mentalement les jours suivants. « , a déclaré l’entraîneur des gardiens duOL.

«Je me pose beaucoup de questions sur la suite.»

Rémy Vercoutre Il s’interroge également sur le retour deOL au Stade Vélodrome le 6 décembre et dans quelles conditions cela se déroulera : « On s’en remet petit à petit. Mais c’était un moment que je ne souhaiterais à personne. Nous avons vu des choses dignes de scènes de guerre et les sons de cette nuit resteront dans l’esprit de tout le monde. Je n’ai pas de bons souvenirs et je me pose beaucoup de questions sur l’avenir, notamment quand on va à Marseille.. »


Gn fr Sport

Eleon Lass

Eleanor - 28 years I have 5 years experience in journalism, and I care about news, celebrity news, technical news, as well as fashion, and was published in many international electronic magazines, and I live in Paris - France, and you can write to me: eleanor@newstoday.fr
Bouton retour en haut de la page