Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles localesPolitique

nouvelle victoire et un 6ème mandat !


DUPONT-AIGNAN. Nicolas Dupont-Aignan est élu dans la 8e circonscription de l’Essonne devant la candidate Nupes Emilie Chazette-Guillet.

Cherchez un résultat législatif près de chez vous

[Mis à jour le 19 juin 2022 à 23h13] Nicolas Dupont-Aignan a été élu dans la 8e circonscription de l’Essonne selon les chiffres du ministère. Il est crédité de 53,41% des suffrages, et devance la candidate du Nupes Emilie Chazette-Guillet (46,59%). Ce dernier a été très actif et a multiplié les propositions de lois durant le mandat passé. En 2017, il a proposé une loi pour appliquer les peines d’homicide volontaire aux conducteurs responsables d’un accident mortel en raison d’un comportement délibéré contraire au code de la route. En 2018, il propose de faciliter l’expulsion des squatteurs des logements privés et en 2019 il défend une loi constitutionnelle pour développer la démocratie citoyenne directe et rénover la Ve République. Mais c’est surtout pour son opposition aux mesures sanitaires pendant la pandémie de Covid-19 que le député fait parler de lui. Il a notamment suggéré la création d’une commission d’enquête sur les effets secondaires des vaccins contre le coronavirus. La dernière proposition de Nicolas Dupont-Aignan concerne l’encadrement du développement de l’éolien sur le territoire national.

Candidat dans la 8e circonscription de l’Essonne, Nicolas Dupont-Aignan a été élu avec 53,41 % des voix, et devant Emilie Chazette-Guillet (Nupes) à 46,59 %.

S’il a pris ses distances avec certaines figures de l’extrême droite, le souverainiste ne contribue pas seul à ces élections législatives. Nicolas Dupont-Aignan a conclu un accord de fête avec Les Patriotes de Florian Philippot, et le mouvement Génération Frexit. Ensemble, ils avancent sous la bannière de l’« Union pour la France » pour ces élections législatives espérant concurrencer le Rassemblement national, sans succès puisque le parti de Marine Le Pen est arrivé troisième dans les résultats de ce second tour des élections législatives, avec près de 90 sièges à l’Assemblée nationale.

GrP1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page