Skip to content
Nouveau partenariat entre l’AREF et l’Institut Français

Cette convention a été signée par le directeur de l’AREF, Ahmed El Karimi, et le directeur de l’Institut français de Marrakech, Christophe Chaillot.

L’Institut français de Marrakech et l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) ont signé le 8 janvier dans la ville ocre une nouvelle convention pour améliorer le niveau de la langue française dans tous les cycles d’enseignement et la formation des enseignants, formateurs et inspecteurs.
Cette convention a été signée par le directeur de l’AREF, Ahmed El Karimi, et le directeur de l’Institut de Marrakech, Christophe Chaillot, en présence du consul général de France à Marrakech, Philippe Casenave.
Cet accord indique que les deux parties travaillent dans le cadre d’une stratégie commune. Il concerne les disciplines non linguistiques, le préscolaire public, l’éducation numérique, les classes préparatoires, les médiathèques et lectures publiques, l’alphabétisation, l’éducation non formelle et les écoles de la seconde chance, la culture scientifique et technique.
Par ailleurs, diverses animations culturelles comme des concours de lecture, des rencontres avec des auteurs ou des artistes, des festivals scientifiques ou encore des visites du musée numérique de l’Institut français sont proposées à l’ensemble des acteurs éducatifs du territoire. .
Cette convention s’inscrit dans le cadre de la coopération éducative menée au niveau national par le Ministère de l’Education Nationale et l’Ambassade de France au Maroc, et suite à la loi-cadre 51.17.
A l’issue de la cérémonie, le directeur de l’Institut français a présenté au directeur de l’AREF et son équipe le nouveau musée numérique Micro-folie.



Grb2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.