Nouvelles locales

Nouveau centre de broyage à Nador en juillet

Un nouveau centre de broyage à Nador opérationnel en juillet 2022 avec une capacité de production de 700 000 tonnes de ciment par an. Cette unité devrait générer pas moins de 200 emplois directs et indirects dès le départ.

Le nouveau centre de broyage Ciments du Maroc à Nador sera opérationnel à partir de juillet 2022. C’est ce qu’a indiqué la filiale du groupe allemand HeidelbergCement dans un communiqué. Cette nouvelle unité, qui a nécessité un investissement de 330 millions de DH, aura une capacité de production de 700 000 tonnes de ciment par an. Cela lui permettra, note le cimentier, d’accompagner le développement des régions du nord et de l’est et de répondre à la demande croissante en ciment, « tout en optimisant l’utilisation domestique de la capacité clinker de Ciments du Maroc ». .

La même source indique que la construction du centre a été confiée à des entreprises marocaines dans ses différentes parties. Le centre de broyage devrait générer pas moins de 200 emplois directs et indirects dès son démarrage, ajoute-t-elle. « L’investissement dans ce centre de broyage à Nador est un tournant majeur pour Ciments du Maroc qui sera désormais présent sur tout le territoire national. Ce centre de broyage représente une étape importante dans notre diversification géographique », a déclaré Matteo Rozzanigo, PDG de Ciments du Maroc.

Rappelons que Ciments du Maroc dispose de 3 cimenteries intégrées : Aït Baha (Agadir) Had Hrara (Safi) et Mzoudia (Marrakech) ; 4 centres de broyage (2 à Laâyoune, 1 à Jorf Lasfar et 1 en construction à Nador). Elle compte également 4 carrières de granulats et 26 centrales à béton.



lematin

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page