Nouvelles sportives

Nous avons reçu des offres pour Frenkie de Jong mais nous ne les avons pas acceptées, affirme Joan Laporta

Le président de Barcelone, Joan Laporta, a admis qu’ils avaient déposé des offres pour Frenkie de Jong, mais ne les ont pas acceptées car ils doivent parler à l’international néerlandais et découvrir ce qu’il veut. Le joueur de 25 ans a été fortement lié à un déménagement à Manchester United cet été.

Alors que l’on attendait beaucoup de Frenkie de Jong à son arrivée, une combinaison d’un revirement managérial combiné à d’autres problèmes a vu l’international néerlandais lutter pour faire face. Mais avec Barcelone endurant plus de difficultés financières cet été, le club a vu le club envisager de vendre plusieurs stars clés avec De Jong en tête de liste. Cependant, alors que Manchester United seraient parvenus à un accord sur les frais de transfert, le milieu de terrain néerlandais n’a aucune envie de quitter le Camp Nou pour un club.

Parimatch

Explorez la revue Parimatch et découvrez de quoi le meilleur bookmaker de paris sur le cricket en Inde est capable!

Trouver

Mais Barcelone pense que l’avis de De Jong peut changer dans un proche avenir et des rapports ont indiqué que les deux parties devraient avoir une discussion à ce sujet. Cela a été confirmé par Joan Laporta lorsqu’il a révélé que le club avait « reçu des offres pour Frenkie » mais n’en avait encore accepté aucune. Le président de Barcelone a également ajouté que le club devait « clarifier certains aspects de sa situation » avant d’aller de l’avant.

« Frenkie est notre joueur, nous l’aimons vraiment. Nous avons reçu des offres pour Frenkie mais nous n’avons pas accepté pour l’instant, car nous voulons parler avec lui et savoir exactement ce qu’il veut. Nous devons clarifier certains aspects de sa situation », a déclaré Laporta à ESPN.

Suivez-nous sur Facebook ici

Restez connecté avec nous sur Twitter ici

Aimez et partagez notre page Instagram ici



Sports Grp2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page