Bourse Entreprise

MTY Group achète BBQ Holdings pour plus de 250 millions de dollars


MTY Food Group a annoncé mardi avoir acquis la société américaine BBQ Holdings, qui exploite des centaines de restaurants aux États-Unis, au Canada et aux Émirats arabes unis.

Le géant québécois de la restauration rapide acquiert BBQ Holdings dans le cadre d’une transaction de 200 millions de dollars américains, soit environ 257 millions de dollars canadiens incluant la dette de l’entreprise, en offrant 17,25 dollars américains par action.

Cette transaction permettra à MTY d’ajouter neuf nouvelles marques de restaurants à son portefeuille.

« BBQ Holdings est un réseau hautement complémentaire à celui de MTY et cette transaction permet l’ajout de concepts de restauration informelle sous les bannières reconnues de BBQ Holdings », a déclaré Éric Lefebvre, président et chef de la direction de MTY.

Selon les prévisions de MTY, les revenus anticipés de l’entreprise pourraient augmenter de 23 % suite à la clôture de la transaction, pour atteindre plus de 4,8 milliards de dollars canadiens.

À la suite de la transaction, qui est assujettie aux conditions de clôture habituelles, BBQ Holdings deviendra une filiale de MTY et ses actions ordinaires cesseront d’être inscrites au NASDAQ.

« Au cours des quatre dernières années, nous avons considérablement augmenté nos revenus et notre portefeuille de restaurants tout en constituant une équipe d’entrepreneurs de classe mondiale. Nous sommes impatients de continuer à mettre en œuvre nos trois piliers de croissance, qui, selon nous, s’alignent très étroitement sur la vision de MTY », a déclaré Jeff Crivello, président et chef de la direction de BBQ Holdings.

Au 8 août 2022, BBQ Holdings possédait plus de 100 emplacements corporatifs et plus de 200 emplacements franchisés. Pour l’exercice se terminant le 1er janvier 2023, il devrait générer des ventes entre 685 millions de dollars US et 725 millions de dollars US.

De son côté, la taille du réseau de MTY, propriétaire d’enseignes comme Allo mon Coco, Thaï Express, Sushi shop et Valentine, était de 6 660 établissements au Canada et aux États-Unis. Cette nouvelle acquisition lui permettra d’atteindre 7 000 emplacements, dont plus de 3 900 aux États-Unis.



journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page