Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Moyen-Orient. Trois Palestiniens tués dans des affrontements en Cisjordanie

Trois Palestiniens ont été tués dans des affrontements nocturnes avec les forces israéliennes en Cisjordanie occupée, théâtre d’une recrudescence de la violence ces derniers mois, a annoncé mardi le ministère palestinien de la Santé.

Un Palestinien est mort après avoir été abattu d’une balle dans la tête par l’armée israélienne à Beit Ommar, près d’Hébron, une ville du sud de la Cisjordanie où les tensions restent vives entre les colons israéliens et la population palestinienne locale.

L’armée israélienne a déclaré dans un communiqué avoir ouvert le feu sur des « émeutiers » qui ont lancé des pierres et des engins explosifs sur les soldats après que deux véhicules de l’armée patrouillant près de Beit Ommar se soient retrouvés bloqués dans la zone. suite à un problème technique.

Puis, à Kafr Ein, près de Ramallah, siège de l’Autorité palestinienne en Cisjordanie occupée, Jawad et Dhafer Abdul Rahman Rimawi, deux frères âgés respectivement de 22 et 21 ans, ont été tués par des tirs de l’armée israélienne, a ajouté le ministère palestinien. Contactée par l’AFP, l’armée israélienne n’a pas dans l’immédiat commenté ce second incident.

« Une résistance croissante »

Après ces affrontements, le mouvement islamiste armé Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza et qui a notamment des soutiens en Cisjordanie, a indiqué dans un communiqué que « l’escalade » israélienne rencontrerait « une résistance croissante » de la part des Palestiniens. .

La violence s’est intensifiée ces derniers mois en Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël depuis 1967.

Dans la foulée des attentats meurtriers en Israël en mars et avril derniers et d’autres attentats qui ont suivi, l’armée israélienne a mené plus de 2 000 raids en Cisjordanie, notamment dans les régions de Jénine et Naplouse (nord), fiefs de groupes armés.

Ces raids, et les affrontements qui y sont parfois associés, ont fait plus de 125 morts palestiniens, le bilan le plus lourd en sept ans, selon l’ONU.

New Grb1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page