Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Moussem d’Assilah : ateliers d’écriture créative pour les enfants


Les ateliers pour enfants font partie de l’ADN du Moussem culturel international d’Assilah. Chaque année, des dizaines de jeunes bénéficient d’un encadrement professionnel en arts visuels et en littérature. Pour cette 44ème édition, organisée jusqu’au 26 octobre, le Moussem rassemble des dizaines d’étudiants de la Bibliothèque Bandar bin Sultan pour encourager l’expression de leur plume dans diverses situations de lecture et d’écriture.

Mustapha Baalich, professeur d’éducation arabe et islamique, qui anime cet atelier, les jeunes apprennent à exprimer leurs idées, à communiquer avec de grands noms de la scène littéraire et à rédiger des textes cohérents et publiables. Cette année, les participants à l’atelier d’écriture et d’expression littéraire pour enfants du Moussem ont écrit une lettre à feu Hani Nakchabandi, auteur et journaliste saoudien qui était un habitué de l’événement zaylachi et de ses ateliers littéraires. Selon Baalich, feu Hani Nakchabandi avait l’habitude de visiter l’atelier et d’interagir avec les étudiants, établissant ainsi de bonnes relations avec eux. Cette lettre permet aux enfants d’exprimer leurs sentiments face à la perte d’un grand ami de Moussem et de s’exercer à l’écriture. L’atelier a également proposé aux stagiaires l’exercice d’écriture d’un portrait d’après le roman « Le passé enterré » du grand écrivain marocain défunt Abdelkrim Ghallab.

Les enfants ont ainsi rédigé des portraits de plusieurs personnages en utilisant différentes techniques de description tout en mettant en valeur le côté humain. Les participants à l’atelier littéraire du 44e Moussem (édition d’automne) ont également pu travailler sur des textes de théâtre. Ils participent également aux 37èmes conférences de l’Université ouverte Al Moutamid Ibn Abbad sur l’art et la littérature. Cette action leur permet de rencontrer de grands noms de la scène culturelle arabe et internationale et d’enrichir le débat au sein de leur atelier. Grâce à cette initiative du Moussem, plus de 50 étudiants ont l’opportunité de développer leur écriture et de découvrir différents genres littéraires.

Dans une ambiance détendue, ils lisent fièrement leurs écrits et partagent leurs idées. Cet atelier littéraire soutient leur sens de créativité, mais renforce surtout leur confiance en eux. À partir d’une histoire, d’un film, d’un poème ou d’un autre support, des suggestions sont proposées aux écrivains en herbe pour qu’ils écrivent à leur tour puis lisent leurs textes à haute voix et en discutent. Au fil des séances, toutes différentes, les textes s’allongent progressivement au fur et à mesure que l’écoute des mots et l’attention au texte qui s’écrit se développe en eux. L’atelier d’écriture et d’expression littéraire pour enfants organisé chaque année à Assilah favorise la gestuelle spontanée, développe la créativité et participe à la transmission des savoir-faire professionnels.

lematin

Gérard Truchon

An experienced journalist in internal and global political affairs, she tackles political issues from all sides
Bouton retour en haut de la page