Mort d’Émile : la mère du petit garçon sort du silence pour la première fois depuis la découverte des ossements

Ce mercredi 17 avril 2024, la maman du petit Émile, dont les ossements ont été retrouvés dans le Haut-Vernet, s’est exprimée sur un groupe Facebook.

Le 30 mars, le crâne du petit Émile, porté disparu depuis début juillet, a été retrouvé près du hameau du Haut-Vernet. La mère de l’enfant, restée très discrète depuis le début de l’affaire, s’est exprimée pour la première fois depuis la découverte des premiers ossements.

Merci et compassion

C’est dans une publication sur un groupe Facebook (« Prions pour Émile ») que la mère de l’enfant a pris la parole. « Un immense merci pour les nombreuses participations à la cagnotte. Nous avons reçu une première partie”, elle a écrit. Cette cagnotte avait été lancée par un des administrateurs du groupe afin de financer les funérailles et de réciter des messes, précise BFMTV.

Le message posté par la mère d’Émile.
Capture d’écran Facebook

La mère, qui s’est déjà exprimée sur ce groupe et qui n’avait accordé qu’une interview au magazine Famille Chrétienne depuis la disparition d’Émile, a ensuite témoigné à son sujet. « compassion ». « Nous essayons de lire tous vos messages, que ce soit des commentaires, des MP, des lettres,… Et sommes toujours très touchés par votre compassion »indiqua-t-elle.

Circonstances du décès

Ce message posté intervient quelques semaines après la découverte des ossements de son fils et les analyses de ceux-ci se poursuivent afin de déterminer les causes exactes du décès du petit garçon.

« Ces opérations de recherches méthodiques et approfondies menées sur 45,3 hectares ont permis la découverte de plusieurs éléments corporels et effets appartenant à Emile qui sont actuellement en cours d’évaluation par l’IRCGN »indique le procureur Jean-Luc Blachon.

Désormais, l’information judiciaire se poursuivra au vu du résultat des découvertes réalisées et de l’expertise en cours dans le but de déterminer les circonstances du décès d’Emile. Il est également important que la sérénité de l’enquête soit préservée, tout comme la tranquillité de la famille de l’enfant et des habitants du Haut Vernet.

Quitter la version mobile