Skip to content
Monaco rejoint Lyon en 8e de Ligue Europa, une belle soirée pour Rennes

En éliminant la Real Sociedad (2-1) à l’issue d’un match sérieux à Louis-II jeudi, l’AS Monaco a validé son ticket pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa. Les Monégasques rejoignent les Lyonnais, déjà qualifiés et victorieux également sur le terrain de Brondby (3-1). En conférence de Ligue Europa, Rennes verra également les huitièmes de finale après son match nul contre Vitesse Arnhem (3-3).

Deux buts de Kevin Volland (28e) et Youssouf Fofana (38e), très visible face à la Real Sociedad mais exclu en fin de match pour une faute stupide, a permis à Monaco d’assurer la première place du groupe B de la Ligue Europa, jeudi 25 novembre. Les visiteurs espagnols avaient quant à eux égalisé grâce à Alexander Isak (35e).

Cependant, insuffisant pour empêcher les joueurs du Rocher d’engranger une troisième victoire dans cette phase de poules. Avant même la dernière journée, ils se qualifient pour la suite de la compétition et se rassurent après une série de résultats frustrants en Ligue 1.


Cinq sur cinq pour l’Olympique Lyonnais

Dans le même temps, en déplacement au Danemark, les Lyonnais étaient menés 1-0 après l’ouverture du score signée Mikael Uhre (51e), mais cette situation inconfortable n’a pas duré longtemps. Rayan Cherki, en ouvrant son compteur européen d’un doublé en moins de dix minutes (57e, 66e), a remis l’OL dans le droit chemin, avant qu’Islam Slimani ne clôture la marque en beauté (76e), parmi des Danois courageux mais limités.

Avec cinq victoires en cinq matches, les Gones dominent largement le groupe A et se préparent sereinement pour leur dernière rencontre face aux Rangers. En février, il sera temps de passer aux huitièmes de finale.


Plus tôt dans la soirée, Marseille avait perdu tout espoir de qualification en s’inclinant en Turquie contre Galatasaray (4-2), malgré un doublé d’Arkadiusz Milik. Après quatre nuls en quatre matches, l’équipe de Jorge Sampaoli est finalement tombée face à Galatasaray.

Alors que la Lazio Rome s’est facilement imposée en Russie, au Lokomotiv Moscou (3-0), la première place de ce groupe E se jouera entre les Italiens et les Turcs, lors de la dernière journée. Pour l’OM, ​​le nouvel objectif est désormais de battre Moscou début décembre, au Vélodrome, puis de remporter un barrage pour disputer la phase finale de la Ligue Europa Conférence, à un niveau a priori plus compatible avec le potentiel marseillais ce saison.

Par ailleurs, West Ham, vainqueur à Vienne (2-0), et le Bayer Leverkusen, vainqueur du Celtic Glasgow (3-2), ont obtenu leur billet pour le 8es final. En revanche, rien ne se joue du tout dans le groupe C, où quatre équipes se classent en deux points, de Leicester au Legia Varsovie en passant par le Spartak Moscou et Naples. Situation comparable dans le groupe F, avec trois équipes en deux points, l’Etoile Rouge de Belgrade, les Portugais de Braga et les surprenants Danois du Midtjylland.

Rennes gâte mais passe en Ligue Europa Conférence

Les Rennais n’auront pas besoin de jouer un barrage cet hiver : leur 12e Le match consécutif sans défaite a été un match nul (3-3) prolifique à Roazhon Park contre le Néerlandais Vitesse Arnhem.

Les hommes de Bruno Genesio menaient 2-1 puis 3-1 grâce à un intenable Gaëtan Laborde, auteur d’un triplé (9e, 39e, 69e). Mais les Bretons ont laissé revenir les Hollandais. Ils sont toujours qualifiés directement pour le 8es de la finale grâce à la défaite de Tottenham contre les Slovènes de Mura (2-1). Les Spurs d’Antonio Conte, deuxièmes du groupe G à égalité de points avec Vitesse Arnhem, devront donc passer par un barrage face à un troisième groupe en Ligue Europa.

Avec l’AFP



Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.