Nouvelles locales

MLB : un jeu fou parmi tant d’autres…


En croisant le marbre à 28 reprises contre les Red Sox de Boston vendredi soir au Fenway Park, les Blue Jays de Toronto ont battu leur record d’équipe du plus grand nombre de points marqués dans un match. Ce résultat s’ajoute à un certain nombre de matchs fous joués au fil des ans dans les ligues majeures de baseball, dont certains ont eu lieu au cours de ce siècle.

• Lisez aussi : Record de franchise : les Jays marquent 28 points dans le même match

Les Braves affrontent les Marlins

Le 9 septembre 2020, il y a moins de deux ans, les Braves d’Atlanta avaient battu les Marlins de Miami sur le score de 29 à 9. Comme les Braves étaient alors chez eux, à Truist Park, ils avaient enregistré leurs 29 points en huit manches en attaque. . Le club d’Atlanta avait donné le ton, dès le deuxième set, avec une production de 11 points. Adam Duvall a été le grand héros de cette rencontre, grâce à trois circuits et neuf points produits.

La « trentaine » pour les Rangers

En 2007, le 22 août à Baltimore, les Texas Rangers avaient atteint le plateau des 30 points face aux Orioles. Étrangement, l’équipe texane avait été blanchie dans cinq de ses neuf manches offensives. Les Rangers, cependant, ont eu neuf points en sixième manche et 10 points en huitième, entre autres. Déjà en avance de 24-3 avant un dernier virage au bâton, l’équipe dirigée par le manager Ron Washington a ajouté six points en début de neuvième. Note finale : 30 à 3.

Quelques temps forts…

En plus d’avoir marqué 28 points, les Blue Jays ont frappé un record de 29 coups sûrs vendredi soir contre les Red Sox. Lourdes Gurriel Jr. a mené l’équipe de Toronto avec six circuits. Raimel Tapia, notamment avec un grand chelem à l’intérieur du terrain, a pour sa part produit six points, tout comme le receveur Danny Jansen. Le populaire Vladimir Guerrero Jr. a réussi deux coups sûrs sur quatre officiels au bâton avant d’être remplacé par Zack Collins.

– Historiquement, un match joué entre les Colts de Chicago et les Colonels de Louisville en 1897 s’est terminé 36-7 en faveur des Colts. Ce serait le dernier record de l’histoire des ligues majeures aux États-Unis.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page