Nouvelles sportives

Mikel Arteta met en garde l’équipe d’Arsenal contre Pierre-Emerick Aubameyang « très dangereux » avant le choc de Chelsea

Aubameyang jouera pour Chelsea contre son ancien club Arsenal après les avoir rejoints de Barcelone cet été pour environ 14 millions de livres sterling.

Le temps d’Aubameyang à Arsenal s’est terminé dans des circonstances acrimonieuses alors que l’attaquant a été démis de ses fonctions de capitaine en décembre de l’année dernière et exilé par Arteta.

L’international gabonais a finalement rejoint Barcelone pour un transfert gratuit le jour de la date limite en janvier, mais Arteta reste méfiant quant à la menace d’Aubameyang devant le but.

« Très dangereux », a déclaré Arteta. « Si Auba a quelque chose, c’est la capacité de mettre le ballon au fond des filets et il le fera jusqu’au jour où il décidera qu’il en a assez du football.

« Nous devrons d’abord regarder ce que fait Chelsea et essayer de mettre en place un plan pour éviter cela. »

Parlant de l’appel à se débarrasser d’Aubameyang et, si les deux parties en ont profité depuis lors, Arteta a déclaré: « Eh bien, c’est une décision que nous avons dû prendre et il y a différentes parties impliquées.

« En fin de compte, quand quelqu’un n’est plus avec nous et qu’il est joueur et qu’il a le rôle qu’il avait au club et à quel point il était important, vous souhaitez toujours le meilleur à tout le monde.

« Quand quelqu’un prend la décision de déménager ailleurs, il doit profiter de son métier et il semble être heureux. »

Arsenal entre dans le match de dimanche en tête de la Premier League et une victoire sur Chelsea les placerait à 13 points d’avance sur les Blues.

« Ils ont été vraiment constants, les résultats qu’ils ont eus récemment depuis Graham [Potter] a pris le relais, vous pouvez voir ce qu’il essaie de faire et nous serons prêts et commencerons à nous préparer pour le match à partir de ce soir », a déclaré Arteta.


Sports standard En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page