Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

Mbappé offre la victoire aux Bleus, la France première qualifiée pour les 8es


La France a battu le Danemark samedi pour se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Kylian Mbappé a inscrit un doublé pour offrir la victoire aux Bleus (2-1).

Le troisième est le bon ! Après deux défaites en juin et septembre face au Danemark, la France a enfin battu sa nouvelle bête noire, samedi 26 novembre, lors de la Coupe du monde. Les Bleus ont longtemps cherché la clé du coffre-fort danois et ont dû attendre les derniers instants pour que Mbappé leur offre la victoire.

Didier Deschamps avait légèrement remanié son équipe par rapport à l’Australie. Exit Benjamin Pavard dont la prestation avait été jugée décevante, il laisse sa place à Jules Koundé tandis que Raphaël Varane revient pour reprendre son rôle de patron de la défense. L’équipe de France assume ses ambitions et prend rapidement le contrôle des débats devant les 5 000 spectateurs français présents au stade 974. Au terme d’un bon enchaînement collectif, Théo Hernandez envoie un centre pour Adrien Rabiot qui remet directement pour Giroud. Mais l’attaquant français ne parvient pas à reprendre (9e). Puis, sur un coup franc de Griezmann, la défense danoise enlève un ballon de la tête de Raphaël Varane. Comme au virage suivant (12e).

La défense danoise semble impuissante face à l’armada française. Comme Christensen, qui ne peut que commettre une grossière erreur pour stopper une accélération de Mbappé. Instantanément, Griezmann décale Dembélé qui adresse un de ses centres dont il a le secret à Giroud. Sa tête est bien placée mais Schmeichel sort un bel arrêt (20e).

Les Danois mettent alors un peu le pied sur le ballon mais les défenses autoritaires de Théo Hernandez et Jules Koundé anéantissent méthodiquement toutes les offensives. Sur une contre-attaque danoise, Damsgaard parvient tout de même à fixer Upamecano pour lancer Cornelius en profondeur. Ce dernier tire trop fort mais manque le cadre d’Hugo Lloris de quelques centimètres (36e).

Une mi-temps sans défense record

Sur une reprise impeccable, Upamecano lance alors son ami d’enfance Ousmane Dembélé sur le côté droit. Ce dernier défenseur central pour Mbappé, près du point de penalty. Mais le Parisien envoie la frappe en tribune (40e). Comme son équipe, trop imprécise. A la mi-temps, les Bleus ont réussi 13 tirs, un record sans marquer dans une grande compétition.


Les Danois Dynamite sont beaucoup plus explosifs en seconde période. Hugo Lloris doit s’imposer, après une tête de Victor Nelsson (52e). Ensuite, Martin Braithwaite, entré à la mi-temps, s’est retrouvé dans la surface et esseulé face à Hugo Lloris. Heureusement pour les Bleus, il est signalé hors-jeu (55e).

Kylian Mbappé libère cependant enfin les siens. L’attaquant parisien est à l’origine et à la conclusion de l’action. Après avoir servi Théo Hernandez, il est retrouvé et place un plat du pied imparable (61e, 1-0). Dans la foulée, Didier Deschamps fait sortir Olivier Giroud, qui devra donc patienter pour battre le record de Thierry Henry et décrocher le titre de meilleur buteur de l’histoire des Bleus. Marcus Thuram prend sa place.

L’équipe de France ouvre le score grâce à Kylian Mbappé ! L’attaquant parisien est à l’origine et à la conclusion de l’action. Après avoir servi Adrien Rabiot à merveille, il est retrouvé et place un plat du pied imparable. Et voilà, les Bleus sortent vainqueurs de cette rencontre.


Mais les Danois ont des ressources. Ils égalisent presque immédiatement. Sur corner, le ballon revient sur Andreas Christensen, qui prend le dessus sur Adrien Rabiot et trompe Hugo Lloris d’une tête (68e).e, 1-1). Mais le gardien français a sauvé le pays dans la foulée en empêchant le Danemark de prendre l’avantage (73e).

Les deux équipes se rendent coup sur coup dans les dernières minutes. Sur corner de Griezmann, la tête d’Aurélien Tchouaméni est trop décroisée (78e).e) tandis qu’Adrien Rabiot tente un ciseau acrobatique (79e). Mais Braithwaite touche le poteau d’un Hugo Lloris battu (80e).

C’est encore Kylian Mbappé qui vient livrer l’équipe de France. Antoine Griezmann lui adresse un centre millimétré au deuxième poteau et le prodige de Bondy prend l’arraché et marque le but de la victoire (86e, 2-1).

Une victoire sur le fil qui est très précieuse. L’équipe de France devient la première sélection officiellement qualifiée pour les huitièmes de finale. Avec un troisième match sans enjeu, sinon la première place du groupe D, Didier Deschamps s’offre la possibilité de tourner. En revanche, le Danemark devra se battre dans un match à trois avec la Tunisie et l’Australie, qu’ils affrontent.

La Coupe du monde au Qatar au-delà du football :




France 24 Sport

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page