Skip to content
Max Verstappen vise la victoire au titre de F1 au Japon et avertit les accusateurs du plafonnement des coûts de se taire
M

ax Verstappen a pour objectif de remporter le titre mondial lors du Grand Prix du Japon le week-end prochain après un week-end à oublier à Singapour.

Une mésaventure rare de Red Bull, qui l’a conduit à être appelé aux stands alors qu’il effectuait un tour lancé lors des qualifications, l’a laissé prendre le départ de la course d’hier à la huitième place. Et une autre erreur au départ l’a fait perdre le terrain.

Il a finalement remonté jusqu’à la septième place alors que son coéquipier Sergio Perez a gagné pour lui refuser la chance de conclure le titre. Mais la victoire et le tour le plus rapide à Suzuka – sans importance des résultats de Perez et Charles Leclerc – donneraient à Verstappen un deuxième titre consécutif dimanche.

« C’est maintenant là où nous voulons être », a déclaré Verstappen mécontent, qui avait quitté le circuit en trombe et avait sauté le débriefing de l’équipe après les qualifications. « Vous vous mettez dans une situation comme celle-là et cela peut soit fonctionner brillamment et vous pouvez revenir en tête, soit c’est très frustrant comme nous l’avons fait.

« Cela vient d’être un week-end vraiment terrible qui a commencé avec le gros gâchis des qualifications. Il nous reste cinq courses et nous avons une grosse avance mais je veux passer un bon week-end à chaque fois.

Sur un circuit adapté au Red Bull, Verstappen sera le grand favori pour remporter la course de dimanche et décrocher le tour le plus rapide et, avec lui, le titre mondial.

Mais une semaine potentiellement difficile nous attend alors que des rumeurs circulent selon lesquelles Red Bull était l’une des deux équipes à avoir dépassé le plafond de 114 millions de livres sterling pour la saison dernière. Les résultats seront officialisés par la FIA mercredi, mais l’affaire a éclipsé le week-end du Grand Prix de Singapour et devrait s’étendre au Japon cette semaine.

Red Bull a nié tout acte répréhensible et Verstappen a fait écho aux sentiments du patron de l’équipe, Christian Horner. Après la course d’hier, le Néerlandais a déclaré : « D’autres équipes en parlent alors qu’elles n’ont aucune information, donc je trouve cela un peu idiot. Ferme juste ta gueule. »

Si Red Bull était reconnu coupable d’une violation du plafond des coûts la saison dernière, il pourrait potentiellement perdre des points dans les championnats des constructeurs et des pilotes ou bien faire face à une amende importante.

Mais Horner a nié toute erreur de calcul et a menacé de poursuites en diffamation. « Nous examinerons toutes nos options et il est totalement inacceptable de faire une allégation totalement infondée », a-t-il déclaré.


Sports standard En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.