Skip to content
Martine Musau Muele deviendra la première femme noire à présider le conseil municipal de Montréal


Une autre barrière est brisée alors que Martine Musau Muele, élue conseillère municipale dans l’arrondissement de Villeray – Saint-Michel – Parc-Extension, deviendra la première femme noire à présider le conseil municipal de Montréal.

• Lire aussi : Un comité exécutif dominé par les femmes à Montréal

« Avec un nouveau mandat, il était important pour nous de faire de la place à la relève, a expliqué la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

Le prochain conseil municipal de Montréal aura lieu lundi prochain. Ce sera le premier depuis les dernières élections.

Diplômé en droit de l’Université d’Ottawa, Mmoi Muele était un avocat spécialisé dans les politiques publiques et le droit administratif. Au cours des dernières années, elle a également été directrice des affaires juridiques et greffière des villes d’Amqui et de Kirkland entre 2012 et 2019, puis commissaire à l’Office de consultation publique de Montréal jusqu’aux élections.

Mme Muele a également fait partie des Forces armées canadiennes pendant huit ans et, en tant qu’actrice, a joué quelques rôles au théâtre et à la télévision.

« Toutes ses qualités lui permettront de diriger avec compétence les travaux du conseil municipal et de favoriser des échanges constructifs. C’est ce que nous voulons. Toute ma confiance est en Martine Musau Muele », a souligné Mme Plante, qui a salué son parcours éclectique.

Aux dernières élections, elle s’est présentée au poste de conseillère municipale du district de Villeray, qu’elle a remportée avec près de 69 % des voix.

À Montréal, elle est la troisième femme noire à briser une barrière lors de ces élections. Mercredi, Gracia Kasoki Katahwa est devenue la première femme noire à devenir maire d’un district. Et jeudi matin, Dominique Ollivier a réalisé une autre première en présidant le comité exécutif de la Ville de Montréal.

VOIR ÉGALEMENT

journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.