Nouvelles locales

Marsa Maroc : chiffre d’affaires consolidé en hausse de 30% en 2021

Le trafic traité par le groupe en 2021 s’élève à 47,2 millions de tonnes, en hausse de 32,4% par rapport à 2020.

A fin 2021, le trafic traité par Marsa Maroc s’est établi à 47,2 millions de tonnes (MT), en hausse de 32,4% par rapport à 2020. Les investissements consolidés engagés par le groupe à fin décembre 2021 se sont élevés à 683 millions de DH contre 455 millions par an. an plus tôt.

L’année dernière a été favorable pour Marsa Maroc. Le leader national de l’exploitation de terminaux portuaires a en effet connu une nette amélioration de son activité et accru ses investissements. Ainsi, à fin 2021, le trafic traité par le groupe s’est établi à 47,2 millions de tonnes (MT), en hausse de 32,4% par rapport à 2020. Ce volume global recouvre un trafic de 9,8 MT réalisé par la filiale Tanger Alliance qui a démarré son activité le Le 1er janvier 2021, précise Marsa Maroc dans un communiqué. Hors contribution de Tanger Alliance, le trafic a augmenté de 5% à fin décembre dernier.

Dans le détail, les chiffres de Marsa Maroc indiquent que le trafic domestique conteneurisé a augmenté de 13% par rapport à fin décembre 2020, pour atteindre 1 040 KEVP (équivalent vingt pieds). Le trafic de conteneurs de transbordement réalisé par la filiale Tanger Alliance au cours de l’exercice d’exploitation 2021 s’élève à 866 KEVP. Pour le trafic vrac et conventionnel, il a atteint un volume de 27,3 MT, soit une augmentation de 4% par rapport à la même période de l’année précédente, une évolution principalement due à la reprise du trafic d’hydrocarbures, est-il expliqué. Cette activité a permis à Marsa Maroc de réaliser un chiffre d’affaires consolidé de 3,592 milliards de DH en 2021, en hausse de 30% par rapport à 2020.

S’agissant des investissements consolidés engagés par le groupe à fin décembre 2021, ils s’élèvent à 683 millions de DH contre 455 millions un an plus tôt. Ces investissements concernent principalement l’acquisition d’équipements, est-il précisé. Quant à la dette nette du groupe, elle s’établit à 1,028 milliard à fin décembre 2021. Ce montant provient de 2,642 milliards de dettes de financement et de 1,614 milliard de trésorerie.

Les dettes de financement ont augmenté par rapport à 2020 suite au tirage de 1,254 milliard effectué au cours du premier trimestre 2021 par la filiale Tanger Alliance sur son crédit long terme, note la même source.



lematin

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page