Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

Marathon de Londres : Yalemzerf Yehualaw remporte la course féminine tandis qu’Amos Kipruto remporte la gloire chez les hommes | Nouvelles d’athlétisme


Yalemzerf Yehualaw a chuté à la barre des 33 kilomètres mais a récupéré pour établir une avance décisive dans les phases finales pour remporter le marathon de Londres ; Amos Kipruto remporte la course masculine

Dernière mise à jour : 02/10/22 12h40

L’Éthiopienne Yalemzerf Yehualaw a remporté la victoire dans la course féminine devant la gagnante de l’an dernier Joyciline Jepkosgei

L’Éthiopienne Yalemzerf Yehualaw s’est remise d’une chute à la tempête pour remporter le marathon féminin de Londres dimanche devant la gagnante de l’an dernier Joyciline Jepkosgei.

Le joueur de 23 ans a semblé trébucher sur un dos d’âne à six milles de la fin, mais s’est rétabli pour rejoindre le peloton de tête et est rentré à la maison en 2: 17,25, le troisième meilleur temps de l’événement.

Yehuala, qui n’a couru son premier marathon de compétition qu’en avril en Allemagne, a fait un travail léger sur le terrain à Londres.

La championne en titre Joyciline Jepkosgei du Kenya a dû se contenter de la deuxième place.

En l’absence de Brigid Kosgei, détentrice du record du monde et double championne du marathon de Londres, qui s’est retirée en raison d’une blessure aux ischio-jambiers, sept femmes s’étaient dégagées à mi-parcours, emmenées par l’Éthiopienne Ashete Bekere.

Un par un, le groupe de tête a abandonné, Yehualaw et Jepkosgei accélérant le rythme pour creuser un écart sur le peloton à cinq kilomètres de la fin.

Yehualaw a pris l’avantage dans les phases finales, franchissant la ligne devant Jepkosgei et l’Ethiopien Alemu Megertu en troisième position.

Le Kenyan Amos Kipruto a remporté la course masculine

Le Kenyan Amos Kipruto a remporté la course masculine

Débutant à Londres Amos Kiprutomédaillé de bronze mondial à Doha en 2019, a remporté la course masculine.

Le Kenyan de 30 ans a réussi un temps de 2:04.39 devant l’Ethiopien Leul Gebresilase avec le Belge Bashir Abdi en troisième position.

La première maison britannique avait 28 ans Weynay Ghebresilasiequi est né en Érythrée mais s’est qualifié pour représenter la Grande-Bretagne l’an dernier, en huitième position.

Le titre masculin en fauteuil roulant a été conservé par le Suisse Marcel Hug dans un temps record de 1 heure, 24 minutes et 38 secondes.

Il a remporté un sprint contre l’Américain Daniel Romanchuk avec la Grande-Bretagne David Weierà son 23e marathon de Londres, rentrant troisième.

Catherine Debrunner en a fait un doublé suisse avec une victoire dans la course féminine en fauteuil roulant en 1:38.24.

Eden Rainbow-Cooper21 ans, a remporté une autre troisième place pour la Grande-Bretagne derrière Susannah Scaroni des États-Unis.

Les gagnantes anglaises de l’Euro 2022, Leah Williamson, Ellen White et Jill Scott, étaient les partantes officielles du marathon de Londres de cette année.

La course de cette année se déroule en octobre pour la troisième et dernière fois, après avoir été déplacée en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19.

Le Marathon reviendra à sa date traditionnelle d’avril l’année prochaine.



Sky Sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page