Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Manifestation dimanche à Toulouse contre l’antisémitisme : LFI et CGT n’iront pas


l’essentiel
Francia Insumisa et la CGT n’assisteront pas à la manifestation contre l’antisémitisme ce dimanche à 16 heures au Capitole, initiée par le PS, en raison de « la présence annoncée de l’extrême droite ».

Lancé en Haute-Garonne par le premier secrétaire du Parti socialiste, François Briançon, dans la lignée de l’initiative d’Olivier Faure, numéro 1 du PS, l’appel à manifester contre l’antisémitisme qui aura lieu dimanche, à 4 heures Vers 13h00, place du Capitole, il n’y aura pas d’unanimité.

Le leader du PS avait pris sur lui d’inviter toutes les formations politiques sauf le RN, mais cela n’a pas suffi à convaincre La France Insoumise, du côté des partis politiques, et la CGT, du côté des syndicats, que , Ce vendredi, ils ont fait savoir qu’ils ne participeraient pas à une initiative dont ils disent partager, en substance, l’objectif.

L’infirmière présente

Ce vendredi matin, la CGT a affirmé que, à ses yeux, le rendez-vous de Toulouse était une « déclinaison » de l’initiative parisienne à laquelle participera le RN. « Nous ne pouvons pas accepter cela », déclare Cédric Caubère, secrétaire général de la CGT, qui considère cette réunion comme « un soutien à la politique gouvernementale qui banalise l’extrême droite ». Le syndicat a proposé aux « organisations progressistes » de se réunir pour organiser une autre initiative la semaine prochaine.

En attendant, la CGT déposera une gerbe ce samedi, à 9h45, au pied de la stèle de Jean Jaurès, sur la place du Capitole, avant de manifester « pour la paix » à 10h30 au métro Jaurès.

Contacté ce vendredi, Julien Léonardelli, président départemental du RN, nous a indiqué qu’il serait présent au Capitole. Le parti d’Eric Zemmour a répondu de la même manière.

De son côté, La France insoumise, comme au niveau national, a fait savoir qu’elle ne pouvait « accepter la présence de gens qui sèment quotidiennement la haine entre eux », ainsi que la « diabolisation » d’une extrême droite « héritière du bourreaux des Juifs. »

Toutes les autres formations ont répondu. A gauche : PCF, EELV, Générations, PRG, Archipel Citoyen, Fédération de la gauche républicaine, Place publique… Et à droite : Renaissance, Horizons, Les Républicains, l’UDI, le Parti Radical, soit cinq composantes de La Majorité de Jean-Luc Moudenc qui a également appelé les Toulousains à manifester, puis le Modem, etc. Et ce en présence d’associations qui luttent contre le racisme et l’antisémitisme comme la Licra.


Gn fr loc

Malagigi Boutot

A final year student studying sports and local and world sports news and a good supporter of all sports and Olympic activities and events.
Bouton retour en haut de la page