Skip to content
Mangas.  Look back, de Tatsuki Fujimoto, l’intime après l’horreur


Au festival d’Angoulême cette année, la star de Manga City était sans conteste Tatsuki Fujimoto. A l’entrée de la belle exposition consacrée au « Héros du Chaos », la file d’attente des fans était toujours pleine… Le succès de l’étoile montante du manga, au visage encore inconnu, a lentement traversé les continents et s’affirme aujourd’hui en France grâce à ses deux séries « Fire Punch » et « Chainsaw Man ». C’est trash, vivant, fourmillant de détails et dégoulinant de sang. Les démons comiques et fantastiques de « Chainsaw Man » vont bientôt se lancer dans une deuxième saison, toujours en préparation, mais qui sortira en ligne cet été. La version animée devrait suivre à l’automne.

Entre les épisodes, le prolifique Tatsuki Fujimoto a regardé en arrière, se souvenant de son passé de débutant passionné. Inspiré, il croque « Look Back », une histoire sensible, inattendue et superbe. Ne cherchez pas des tueurs de monstres ou des chasseurs de diables. Ce « one shot », une histoire en un seul tome, s’inspire de la vie du créateur, de sa jeunesse, de son travail de création. Il raconte la rencontre de Fujino et Kyômoto, deux lycéens. Avec finesse, au rythme d’une division toujours surprenante, l’auteur décrit deux personnalités adolescentes contrastées qui vont se rejoindre par le dessin, au gré du temps et des saisons. La maîtrise du scénario, ténue, d’une atmosphère mystérieuse pouvant toucher au fantastique révèle une facette intimiste du maestro japonais.

New Grb1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.