Nouvelles locales

mais pourquoi votre cerveau s’emballe?

Un contact délicat sur notre peau… et l’information vole directement vers le cerveau ! Précisément au niveau du système somatosensoriel, aussi appelé système sensoriel somatique. C’est ici, à travers un certain nombre de récepteurs, que sont collectées les informations sensorielles, reçues notamment au niveau de notre peau.

Une caresse délicate sur le bras, le ventre ou le cou, et les récepteurs en question transforment l’énergie reçue en énergie électrique en temps réel. Et la sensation au niveau du toucher sera perçue grâce à des mécanorécepteurs – récepteurs sensibles aux stimulations mécaniques – situés au sein de ce système sensoriel somatique.

Tout un art…

Comme le précise le Dr Gérard Leleu dans son Nouveau traité sur les caresses, « caresser est un art qui offre des plaisirs infinis aux hommes comme aux femmes ». Il ajoute que « le toucher et le contact physique entre les êtres est extraordinaire, tant pour la santé que pour l’équilibre psychique, la communication et le plaisir. »

Ce qui signifie que les caresses ne doivent pas être consommées avec modération…

Sources : Unité Mixte de Recherche (UMR) INSERM 1093 CAPS (Cognition, Action et Plasticité Sensorimotrice), Présentation Somatic Sensory System, site consulté le 8 octobre 2021 – Le nouveau traité des caresses du Dr Gérard Leleu – Editions Flammarion – 318 pages – 15 euros.

New Grb1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page