Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

L’Union européenne examine un nouveau vaccin allemand basé sur la nanotechnologie


L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé jeudi qu’elle examinait un nouveau vaccin contre le COVID développé par le laboratoire allemand SK Chemicals qui s’appuie sur les nanotechnologies pour attaquer le virus, en prévision d’une éventuelle résurgence de la pandémie. en automne.

• Lisez aussi : Vaccin anti-COVID : les experts de l’OMS se prononcent en faveur d’un deuxième rappel

• Lisez aussi : COVID-19 : la couverture vaccinale dans les pays pauvres atteint 50 %, selon Gavi

S’il est approuvé, le vaccin, appelé Skycovion, sera le septième approuvé dans l’Union européenne, tandis que d’autres nouveaux vaccins sont également en cours d’examen par l’Agence européenne basée à Amsterdam pour approbation dans l’UE. UE.

SK Chemicals « a soumis des données sur la capacité de ce nouveau vaccin à déclencher la production d’anticorps contre la souche initiale de SARS-CoV-2, le virus responsable du COVID-19 », a expliqué l’EMA.

Le vaccin repose sur des nanoparticules contenant des éléments de la protéine Spike qui est la clé pour permettre au SRAS-CoV-2 de pénétrer dans les cellules humaines.

Le vaccin développé par SK Chemicals contient également un « adjuvant » pour stimuler la réponse immunitaire de l’organisme au vaccin, a indiqué l’agence.

A ce jour, l’Union européenne a autorisé l’utilisation de vaccins développés par AstraZeneca, Janssen, BioNTech-Pfizer, Moderna, Novavax et Valneva, qui a suspendu sa production de vaccins contre le COVID.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page