Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

L’Union écossaise de rugby interdit aux femmes transgenres de participer au rugby de contact | Actualités du rugby à XV


La SRU a décidé que seules les joueuses enregistrées comme femmes à la naissance seraient autorisées à jouer au rugby de contact dans la catégorie féminine et la politique sera revue chaque année ; La Scottish Rugby Union a aligné ses politiques sur l’Angleterre, le Pays de Galles et l’Irlande

Dernière mise à jour : 25/01/23 07h31

Seules les joueuses enregistrées comme féminines à la naissance seront autorisées à jouer au rugby de contact dans la catégorie féminine en vertu de la nouvelle législation de la SRU

La Scottish Rugby Union (SRU) interdira les femmes transgenres des compétitions de rugby à contact féminin à partir du 1er février, a annoncé mardi l’instance dirigeante après avoir procédé à un examen de sa politique de participation des femmes.

Seules les joueuses enregistrées comme femmes à la naissance seraient autorisées à jouer au rugby de contact dans la catégorie féminine et la politique sera revue chaque année et également si de nouvelles données scientifiques et recherches deviennent disponibles, selon les directives de la SRU.

L’interdiction s’aligne sur les positions des syndicats anglais, irlandais et gallois et tient compte des directives de World Rugby et du Sports Council Equality Group à l’échelle du Royaume-Uni.

« Nous reconnaissons pleinement qu’il s’agit d’un problème de société difficile et malheureusement source de division, et cela a été particulièrement évident au cours des derniers mois », a déclaré le conseil d’administration de la SRU dans un communiqué. « Scottish Rugby a été conscient de cela et a cherché à traiter le problème de manière sensible. »

Les femmes transgenres pouvaient auparavant participer au jeu féminin en Écosse en fonction du résultat d’un « processus médical approfondi comprenant des tests de testostérone » avant l’inscription pour jouer.

Les hommes transgenres peuvent continuer à jouer au rugby de contact dans la catégorie masculine à condition qu’une évaluation des risques ait été entreprise par leur club et que le résultat soit enregistré auprès de la SRU.

« L’inclusion est un fondement de notre sport. Scottish Rugby souhaite être aussi inclusif que possible et n’impose de telles restrictions d’éligibilité qu’en fonction des conseils fournis », ajoute le communiqué.

« Notre politique de participation des genres reconnaît la nécessité d’équilibrer les considérations de sécurité et d’équité avec notre désir sous-jacent d’être aussi inclusif que possible.

« En ce moment, Scottish Rugby a choisi de prendre une décision qui met la sécurité au premier plan, sur la base des recherches actuelles. »

Sky Sports

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page