Skip to content
L’UE met sur liste noire le gymnaste « associé » de Poutine


La dernière série de sanctions de l’UE a mis à l’index Alina Kabaeva, qui serait une petite amie du président russe Vladimir Poutine. Kabaeva est une « ancienne gymnaste », qui siège au conseil d’administration d’une entreprise « qui détient des participations importantes dans presque tous les grands médias fédéraux russes », selon les sanctions de l’UE. Elle est « étroitement associée » à Poutine, ont-ils ajouté. Les sanctions de vendredi comprenaient un embargo pétrolier partiel et des interdictions sur les banques et les chaînes de télévision.

Lire et décider

Rejoignez EUobserver aujourd’hui

Devenez un expert de l’Europe

Accédez instantanément à tous les articles et à 20 ans d’archives. Essai gratuit de 14 jours.

… ou inscrivez-vous en groupe

euobserver-neweurope

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.