Skip to content
L’UE et les États-Unis lancent un « dialogue politique » pour la répression des Big Tech – POLITICO


L’UE et les États-Unis veulent établir un « dialogue politique structuré » pour faire face aux efforts transatlantiques visant à freiner la domination du marché des entreprises Big Tech, selon une version finale de la déclaration du Conseil du commerce et de la technologie (TTC) UE-États-Unis, obtenue par POLITIQUE.

La deuxième réunion du TTC a lieu dimanche et lundi dans la banlieue de Paris, avec un ordre du jour dominé par l’agression militaire russe en Ukraine. Il y aura également une série d’engagements dans 10 « groupes de travail » qui définiront des approches politiques communes.

Un groupe axé sur la gouvernance des données et les plateformes technologiques, propose un forum transatlantique pour échanger un dialogue sur la concurrence dans les marchés numériques.

« L’objectif est d’établir un dialogue politique structuré consacré aux principaux problèmes émergents de la gouvernance des plateformes, y compris la concurrence sur les marchés numériques, afin de trouver un terrain d’entente sur l’ampleur des défis, de rechercher une plus grande cohérence dans la mesure du possible dans les approches politiques et réglementaires et pour coordonner l’application (y compris la contestabilité et l’équité de l’économie des plateformes en ligne) », indique le document.

Les nouveaux engagements interviennent après que l’UE et les États-Unis ont mis en place un dialogue conjoint sur la politique de concurrence technologique (TCPD) en juin 2021, axé sur la collaboration en matière de politique de concurrence et d’application dans le secteur technologique.

L’UE a récemment adopté sa loi historique sur les marchés numériques, qui établit une large série de choses à faire et à ne pas faire pour les géants de la Big Tech.

Les États-Unis proposent leur propre législation pour réprimer les pratiques abusives dans l’économie des plateformes. Cela comprend les efforts visant à interdire les activités d’auto-préférence abusives dans le cadre du projet de loi américain Innovation and Choice Online, et l’interdiction des actions anticoncurrentielles sur les magasins d’applications dans le cadre de l’Open App Markets Act.




Politico En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.