Skip to content
L’UE doit être prête à prendre de nouvelles sanctions contre la Russie, déclare Merkel

Inquiet du regain de tensions dans l’est de l’Ukraine ou persistant à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne, la chancelière allemande a exhorté l’Union européenne à prendre de nouvelles sanctions si la situation s’aggrave.

L’Union européenne doit être prête à prendre de nouvelles sanctions contre Moscou si la situation dans l’est de l’Ukraine ou à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne s’aggrave, a déclaré la chancelière allemande jeudi 25 novembre. Angela Merkel.

S’exprimant lors d’une conférence de presse conjointe à Berlin avec son homologue polonais Mateusz Morawiecki, Angela Merkel a déclaré que l’UE doit être unie sur les questions de la « militarisation » biélorusse des migrants contre la Pologne et le déploiement de troupes par la Russie près de sa frontière avec l’Ukraine.

« Toute nouvelle agression contre la souveraineté de l’Ukraine aurait un prix élevé », a déclaré la chancelière, ajoutant que la désescalade devrait toujours être l’option

Avec l’AFP

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.