Nouvelles sportives

Lorena Wiebes s’impose à Paris et remporte le premier maillot jaune

La coureuse DSM Lorena Wiebes a remporté dimanche la première étape du Tour de France féminin dans un sprint massif.

C’était un jour de premières à Paris. C’était évidemment la première étape du premier Tour de France féminin de l’ère professionnelle. Et le circuit des Champs-Elysées, parcouru 11 fois par les 144 coureurs, a dédié un premier maillot jaune : Lorena Wiebes, qui a été la plus rapide lors du sprint massif.

La Néerlandaise de la DSM était la grande favorite de cette première étape, compte tenu de sa forme actuelle. Elle a devancé ses concurrentes, la vétéran du Jumbo-Visma, Marianne Vos, et Lotte Kopecki, la sprinteuse du SD-Work.

Juste avant, la normande Gladys Verhulst a offert un premier frisson au public français avec une épopée sur les Champs-Elysées. Echappée à 15 kilomètres, elle a compté jusqu’à 50 secondes au panneau 10km. Mais le peloton de poursuivants était trop fort et elle a dû se rendre à 2,3 kilomètres du but. Elle sera finalement élue combative du jour et donc la première Française à monter sur un podium d’apparat sur ce Tour de France Féminin.

Les quatre maillots décernés

Au niveau des autres maillots distinctifs, Femke Markus entamera la deuxième étape avec le premier maillot à pois sur les épaules puisqu’elle a pris les devants lors de la distribution des premiers points. Lotte Kopecky portera la première tunique verte de meilleure sprinteuse même si le maillot appartient en réalité au vainqueur de l’étape. Enfin, Maike Van Der Duin, sixième de l’étape, aura l’honneur du premier maillot blanc.

Victoire Berteau est actuellement la première Française du classement. Le coureur de Cofidis est à la 20ème place.

Pour mémoire, la courte étape a aussi vu un premier abandon : celui d’Alana Castrique, la Belge de l’équipe Cofis, victime d’une lourde chute dans l’avant-dernier tour.

La deuxième étape, lundi entre Meaux et Provins, comptera 136,4 km et est sur le papier également promise aux sprinteurs


France 24 Sport

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page