Skip to content
L’ONDA investira 2 milliards de DH en 2022

L’Office national des aéroports (ONDA) veut prendre de l’altitude cette année et continuer à rattraper le retard occasionné par la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. L’Office prévoit, en effet, de réaliser un chiffre d’affaires de 2,8 milliards de DH en 2022 sur la base d’un trafic aérien estimé à 14 millions de passagers, soit 56% du trafic pour l’année 2019, l’activité de survol devrait se situer à 67% du niveau pour 2019.

Ces prévisions, dévoilées lors de la réunion du conseil d’administration de l’ONDA tenue en session ordinaire le 10 janvier, en mode visioconférence, sont en hausse sur les réalisations de 2021. réalisées par l’ONDA au cours de l’année s’élèvent, en effet, à un peu plus de 2 milliards de DH , en baisse de 52% par rapport à 2019 et en hausse de 29% par rapport à 2020. « Cette performance est principalement due à l’amélioration du trafic aérien de passagers, qui s’est établi à 9,97 millions, ce qui représente 40% du trafic réalisé en 2019 », explique le Bureau.

Idem pour les investissements qui s’élèveront à environ 2 milliards de DH, dont 50% seront affectés à la poursuite du développement des capacités aéroportuaires. Et ce, en nette augmentation par rapport aux dépenses d’investissement engagées pour l’année 2021 qui s’élèvent à 832 millions de DH. Par ailleurs, note l’ONDA dans un communiqué qui a suivi la réunion de son conseil d’administration, l’année dernière a été marquée par la mise en service du nouveau terminal de l’aéroport de Nador El Aroui et du nouveau terminal temporaire dédié au transport national à l’aéroport Mohammed V, ainsi que la début de la mise en œuvre d’un nouveau concept de routes directes dans l’espace aérien marocain et la mise en service de divers équipements de radionavigation et de communication.



lematin

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.