Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

Ligue professionnelle de hockey FIH | L’Inde bat la Nouvelle-Zélande 7-4, Harmanpreet marque un doublé

Après avoir concédé une avance de deux buts, l’équipe de hockey indienne a rugi avec style, infligeant à la Nouvelle-Zélande une défaite 7-4 lors de la FIH Hockey Pro League 2022-23 au stade Kalinga vendredi. Pour l’Inde, les buts sont venus du capitaine Harmanpreet Singh, Karthi Selvam, Raj Kumar Pal, Sukhjeet Singh et Jugraj Singh.

L’Inde n’a pas eu le départ qu’elle aurait souhaité Simon Enfant (2′) était sur place pour trouver le fond du filet, passé PR Sreejesh dans la deuxième minute du match. Mais c’était l’Inde depuis lors, alors qu’ils commençaient à poser des questions à la défense néo-zélandaise. La pression a produit un triplé de corners de pénalité, et le capitaine Harmanpreet Singh (7′) a raté la troisième tentative dans la lucarne, ramenant l’Inde à égalité.

Quelques minutes plus tard, Sam Lane (9′) profite d’un dérapage et donne l’avantage à la Nouvelle-Zélande, au grand dam des supporters locaux. Alors que l’Inde cherchait un autre égaliseur, ce sont ses adversaires qui en ont encore frappé avec Jake Smith (14 e) qui a dévié Sreejesh pour une avance de 3-1 à la fin du premier quart-temps très marqué.

Krishan Pathak a remplacé Sreejesh au quart-temps suivant, mais l’action était à l’autre bout avec Manpreet Singh bien porté et remis à Karthi Selvam (17′), qui a terminé en beauté pour porter le score à 3-2. Quelques minutes plus tard, une autre passe de Manpreet sème la panique dans la défense néo-zélandaise, le but de George Enersen concédant un corner de pénalité, qu’Harmanpreet Singh (19e) refoule comme il se doit, portant le score à 3-3. Une Inde dominante n’a pas été en mesure de trouver un quatrième, mais surtout n’a pas permis à ses adversaires de regarder le but de Krishan Pathak, les deux équipes entrant à la mi-temps au carré.

Moins d’une minute après le début de la seconde mi-temps, l’Inde prenait l’avantage pour la première fois de la rencontre. Raj Kumar Pal (31e) ne s’y est pas trompé à bout portant, donnant à son équipe une avance de 4-3. L’Inde défendait avec acharnement et attaquait dès lors sur le rythme, car Karthi Selvam (38e) doublait la mise et le bruit augmentait de quelques décibels. La Nouvelle-Zélande a obtenu une rafale de corners de pénalité à la fin du troisième quart-temps, mais l’Inde et Sreejesh les ont gardés à l’écart, protégeant la tête avant les quinze dernières minutes.

Les hôtes ont continué à mettre la pression sur les Black Sticks, et une autre superbe passe de Manpreet a trouvé Sukhjeet Singh (50e), qui a dévié le gardien pour le porter à 6-3. La Nouvelle-Zélande avait une montagne à gravir et l’Inde n’était pas d’humeur à céder. Une rafale de corners de penalty a suivi pour l’Inde avec Jugraj Singh (53 e) qui s’est également inscrit sur la feuille de match, portant le score à 7-3. Quelques instants plus tard, la Nouvelle-Zélande obtint un corner de pénalité à l’autre bout du terrain, et Nic Woods (54e) trouva le fond des filets, réduisant l’avance de l’Inde à 3 buts. Cependant, la Nouvelle-Zélande n’a pas fait d’autres bosses alors que l’Inde a manqué de vainqueurs dans un concours qui comptait 11 buts.

Suivez-nous sur Facebook ici

Restez connecté avec nous sur Twitter ici

Aimez et partagez notre page Instagram ici



Sports Grp2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page