Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

LIGUE 1 – Quel bilan tirer du Genesio à Rennes ?


Que retenir du parcours de Bruno Genesio sur le banc rennais ? Sur le plan comptable, il repart d’Ille i Vilaine avec 64 victoires, 24 nuls et 36 défaites, soit un taux de réussite de 51,61%. Après des débuts difficiles, Genesio a su relever la barre et imposer sa construction pour bâtir une équipe devenue prétendante à l’Europe, voire au podium de Ligue 1. Pourtant, ces dernières semaines lui ont été fatales.

image

Bruno Genesio a signé jusqu’en juin 2023 avec le Stade Rennais.

Crédit : Getty Images

Sans aucun doute, tout cela vient d’un recrutement estival bâclé. Les arrivées d’Enzo Le Fée (23 ans) et de Ludovic Blas (25 ans) déçoivent, tandis que celle de Nemanja Matic, 35 ans, ne suffit pas à compenser les départs d’un capitaine comme Hamari Traoré. Au fil des mois, comme lors de son passage sur le banc de l’OL, Bruno Genesio se fait périodiquement remarquer. « manque d’expérience » de son équipe pour justifier ses méfaits.

Déjà en mars 2023, l’entraîneur rennais s’en souvenait : «L’un des piliers du projet du Stade rennais doit être l’intégration des jeunes joueurs du club dans une équipe professionnelle. Je ne dis pas que cela devrait être le seul pilier du projet, mais c’est l’un des piliers très importants. « En même temps, il doit y avoir un deuxième axe qui permette à ces jeunes de grandir et de progresser encore plus vite, avec l’apport de joueurs expérimentés. »

Votre souhait restera vain. Cette dernière saison a été marquée par le manque de caractère général de son effectif. Les joueurs à la mentalité guerrière sont partis, remplacés par des jeunes encore trop tendres et souvent coupables d’erreurs évidentes. Concernant le secteur défensif par exemple, le joueur le plus âgé n’a que 23 ans. Une explication plausible aux erreurs récurrentes.

Genesio-Cloarec-Maurice, un trio déchiré

En coulisses, les relations ont également été tendues ces dernières semaines. Olivier Cloarec, arrivé en mai 2022 à la tête du SRFC sans faire de bruit après le départ à la retraite de l’ancien président du Stade Rennais Nicolas Holveck, s’est imposé à son poste avec quelques sorties mémorables visant à faire réagir Bruno Genesio dans des périodes sportivement complexes. « Malheureux », « scandaleux », Le nouveau président ne mâche pas ses mots.

De son côté, le directeur technique Florian Maurice est pointé du doigt à plusieurs reprises pour ses marchés des transferts décevants, alors qu’il en avait auparavant discuté avec Bruno Genesio. Le départ de l’entraîneur rennais, ainsi que celui de Florian Maurice selon L’Equipe, marquent l’angoisse de ce trio marquant au club depuis plus de deux saisons.
image

Bruno Genesio n’a pas valorisé la performance de « son » Stade Rennais à Clermont, mercredi (défaite 2-1) – 11/01/2023, en Ligue 1

Crédit : Getty Images

Car, sur le plan sportif, l’ancien entraîneur de l’OL avait toujours atteint ses objectifs au classement de Ligue 1. 6ème, 4ème puis encore 4ème. Il restait cette marche supplémentaire à gravir pour atteindre un véritable jalon. Chose que Bruno Genesio n’a finalement pas eu le temps ni la capacité de faire.

Meilleur entraîneur de Ligue 1 avec une saison record

Dès son arrivée à Rennes, le néo-coach breton a marqué de son empreinte sa nouvelle équipe. Après un mauvais début de saison 2020-2021, les Rennais réalisent une magnifique fin de championnat pour enfin s’assurer une place qualificative pour la Ligue Europa Conférence, la nouvelle compétition européenne instituée en C4.

Les vacances d’été n’ont pas vraiment eu l’effet escompté et le Stade rennais peine à relancer la machine après une préparation physique très poussée du staff de Genesio. Le SRFC stagne à la 16e place de Ligue 1, avant de décoller brutalement. Une victoire de prestige contre le Paris Saint-Germain (2-0), puis des cartons contre l’OL (4-1 puis 2-4), Saint-Étienne (0-5), Bordeaux (6-0), Metz (6-1). ) ou encore Lorient (5-0). Le style offensif de « Pep » est assumé et diablement bien orchestré. Le club breton finira même au pied du podium et disputera la Ligue Europa la saison suivante.

A travers ses résultats sportifs, l’entraîneur breton a marqué de son empreinte l’humeur des supporters, signant une saison record dans l’histoire du club : record de points en championnat (66), victoires sur une saison (20), buts inscrits (82 seulement). en Ligue 1) et à la différence de buts (+42). Pour consacrer cette année 2021-2022, Bruno Genesio reçoit le trophée du meilleur entraîneur de Ligue 1 lors de la cérémonie du Trophée UNFP et remercie son « des joueurs talentueux » à « Des valeurs humaines essentielles pour obtenir des résultats au plus haut niveau.

image

L’entraîneur français de Rennes Bruno Genesio (L) félicite le milieu de terrain croate de Rennes Lovro Majer lors du match de football français L1 entre le Stade Rennais football Club et Montpellier Herault SC, au stade Roazhon Park de Rennes, dans le nord-ouest de la France.

Crédit : Getty Images

Plébiscité par Martin Terrier, Benjamin Bourigeaud et Flavien Tait, Bruno Genesio a su parfaitement s’intégrer dans le moule breton et se faire apprécier tant de ses joueurs que de ses fans, allant même jusqu’à évoquer avec humour son prochain « Passeport breton ». En juin 2022, l’Equipe annonce même une prolongation jusqu’en 2025 pour l’entraîneur rennais.

Mais l’idylle se termine plus tôt que prévu. Coincé à la 13ème place du championnat après 12 journées, avec seulement 2 victoires, le Stade Rennais s’est finalement séparé d’un entraîneur qui a marqué de son empreinte le club breton en un peu moins de 3 ans. La malchance des rouges et noirs avec cinq matchs ratés pour le championnat s’est imposée à Bruno Genesio, dont le départ volontaire a été convenu avec le propriétaire du club, François Pinault.


Gn fr Sport

Eleon Lass

Eleanor - 28 years I have 5 years experience in journalism, and I care about news, celebrity news, technical news, as well as fashion, and was published in many international electronic magazines, and I live in Paris - France, and you can write to me: eleanor@newstoday.fr
Bouton retour en haut de la page