Nouvelles locales

L’histoire se répète pour Vasek Pospisil


Comme ce fut le cas l’an dernier à Toronto, le Canadien Vasek Pospisil a affronté l’Américain Tommy Paul lors du premier tour de l’Omnium Banque Nationale, mardi au Stade IGA.

• Lisez aussi : Open Banque Nationale : la pluie s’invite à la fête

Titulaire d’une invitation des organisateurs, le joueur feuille d’érable a perdu son drapeau en deux sets de 6-4 et face au 34e joueur classé au monde.

Pospisil, 147e au classement ATP, a mis du temps à se lancer, étant dégagé sur son service lors du premier match de la rencontre. Ayant perdu en trois sets face à Paul au premier tour en 2021, il a pourtant eu le mérite de montrer plus de conviction par la suite, sans parvenir à rattraper le break tardif. Cependant, le Britanno-Colombien se reprochera d’avoir raté trois occasions de break dans le dernier jeu du set initial, permettant à son rival de capitaliser sur sa première balle de set.

Participant au tableau principal d’un événement ATP pour la deuxième fois cette saison après avoir été gêné par une blessure au coude droit, Pospisil s’est une fois de plus mis en difficulté en concédant le match de break d’entrée dans le deuxième set.

Paul aura un gros appel à la prochaine étape, car il a rendez-vous avec l’Espagnol Carlos Alcaraz, deuxième tête de série.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page