Skip to content
L’essence pourrait encore augmenter |  Le Journal de Montréal


Après avoir franchi le seuil des 2 $ le litre il y a à peine un mois, le prix de l’essence a atteint 2,21,9 $ le litre samedi dans la grande région de Montréal. Or, les experts suggèrent que le prix de l’essence pourrait atteindre 2,30 $/L.

« À moins qu’il n’y ait une crise économique mondiale ou que nous ne voyions un changement dans la position de Vladimir Poutine sur l’Ukraine, je pense que les prix resteront rigides et continueront d’augmenter. » , a déclaré Dan McTeague, président de Canadiens pour une énergie abordable.

Cette hausse du prix de l’essence affecte non seulement les projets de vacances de nombreux Québécois, mais aussi l’industrie du transport.

« À un moment donné, 2,30 $, 2,35 $ ici à Montréal, ce ne sera évidemment pas quelque chose de louable, mais cela arrivera d’une manière ou d’une autre », a déclaré McTeague.


L’essence pourrait encore augmenter |  Le Journal de Montréal

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Solutions possibles

Les gouvernements devraient envisager de sonder les consommateurs, dit McTeague.

« Les consommateurs peuvent croire que les taxes sur l’essence sont trop élevées, qu’il est temps de développer nos ressources en hydrocarbures, peut-être qu’il est temps de trouver d’autres mesures pour pallier cette hausse », a-t-il analysé.



journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.