Nouvelles du Canada

Les travailleurs s’adaptent au thermomètre dans le sud-est de l’Alberta

Depuis le début de l’été, le soleil est persistant en Alberta, et il continue de le faire. Le thermomètre ne devrait pas baisser avant un moment, du moins à Calgary, où les températures tournent autour de 30°C depuis quelques jours.

En moyenne, la température maximale est de 29,2°C depuis le 6 août. Durant la même période, le mercure est resté autour de 21°C en moyenne, même en tenant compte des températures plus froides le soir.

Et le thermomètre ne devrait pas baisser de si tôt. Environnement Canada prévoit des températures autour de 30°C pour encore quelques jours.

Changer les méthodes de travail

Alors que certains profitent des activités estivales qui accompagnent la chaleur, d’autres qui travaillent sous les rayons du soleil doivent s’adapter.

C’est le cas de Bradley Ward, élagueur pour l’entreprise Experts en arbres Bartlett : C’est dur de travailler par cette chaleur. Vous devez faire plus attention à votre façon de travailler.

Le directeur général de l’entreprise paysagiste L’aménagement paysager de Michele dansc., Chris Makowksy, explique même avoir dû modifier les horaires de ses employés pour s’adapter à la chaleur.

On essaie de commencer un peu plus tôt, genre 6h du matin par exemple, pour profiter du temps plus frais. On finit aussi plus tôt, parfois un peu avant 16hil a dit.

Jeffrey Connell, qui travaille pour M. Makowsky en tant qu’opérateur paysagiste, souligne qu’il est important d’être vigilant et de connaître ses limites lors d’une vague de chaleur.

 » Parfois, vous ne pensez pas aux drapeaux rouges et cela peut vous prendre par surprise. »

Une citation de Jeffrey Connell, opérateur paysagiste

Certains sortent à fond pendant les périodes de grande chaleur, et fonctionnent de la même manière. Ils s’épuisent alors et ne peuvent plus travailler. Ils ne réalisent pas qu’il faut beaucoup de temps pour récupéreril ajoute.

Boire beaucoup d’eau

D’une canicule à l’autre, les solutions restent sensiblement les mêmes. Environnement Canada suggère notamment de s’éloigner de la chaleur pour se reposer.

Le service météorologique recommande également de surveiller les symptômes de coup de chaleur ou d’épuisement. Cela se traduit notamment par une température corporelle élevée, l’absence de sueur, une confusion, voire une perte de conscience.

La médecin de famille Michelle Dion conseille quant à elle de bien s’hydrater pour compenser la température parfois étouffante : Mangez léger, mangez régulièrement des aliments sains, restez hydraté et, si possible, cherchez de l’ombre pendant la journée.

Elle invite les gens à porter un chapeau et un chandail à manches longues et à mettre de la crème solaire.

Avec les informations de Charles Delisle

canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page