Skip to content
Les Rangers défendent Jacob Trouba


Le Lightning de Tampa Bay est de retour dans la série contre les Rangers de New York et ils ont raté une chance de le mettre dans les filets, en partie à cause d’une mauvaise journée au travail du défenseur Jacob Trouba dimanche.

• Lisez aussi : CH : Chris Wideman reste à Montréal

Certains fans et joueurs d’autres équipes ont peut-être été heureux de voir le gardien des Blueshirts avoir des ennuis lors du troisième match de la finale de la Conférence de l’Est.

Après avoir secoué Sidney Crosby et Seth Jarvis lors de précédents affrontements contre les Penguins de Pittsburgh et les Hurricanes de la Caroline, respectivement, Trouba a de nouveau voulu faire passer son message à ses adversaires.

Cependant, les arbitres ont été très attentifs et l’ont envoyé trois fois au cachot.

Lors du deuxième penalty, les « Bolts » en ont profité pour égaliser grâce à Steven Stamkos en dernière période et finalement triompher 3-2.

Malgré tout, les coéquipiers du joueur de hockey des Rangers lui font toujours entièrement confiance.

« ‘Troubs’ a été un pilier pour nous toute l’année. Ce n’est pas sa faute. Certaines décisions ont été prises [par les officiels]. Évidemment, celui du début du troisième, je ne suis pas sûr, mais « Troubs » a joué beaucoup de matchs. C’est un leader et il va rebondir », a prédit Adam Fox, tout en s’interrogeant sur la sanction infligée pour avoir retenu Anthony Cirelli.

« Je ne pense pas qu’il y ait quelqu’un ici à blâmer ‘Troubs’. Il fait encore plusieurs bonnes choses. Il a joué un très bon match et a joué dur. Ça arrive. Il a reçu quelques punitions et il y a eu quelques mauvais sauts. Je suis sûr que ce sera le même gars lors du prochain duel », a-t-il ajouté au quotidien. Poste de New York.

Gardez la tête froide

Cependant, les Rangers avaient pris une sérieuse option sur la victoire avec les buts de Mika Zibanejad et Chris Kreider en supériorité numérique en deuxième période.

Mais à l’inverse, le Lightning a aussi montré toute sa puissance en attaque massive. New York dit comprendre.

« On a pris l’avantage grâce à leurs pénalités et on a pris les devants, sauf qu’après, on a écopé de deux pénalités. C’est un club habile et ils vont capitaliser sur leurs chances, ce qu’ils ont fait, a déclaré Fox à NHL.com. Le troisième n’était pas assez bon. On a bloqué des tirs, on a passé du temps dans la zone adverse, mais ils ont égalisé.

Pour Kreider, il ne s’agit pas de décevoir. La réponse viendra mardi, jour de la quatrième confrontation de la série.

« Il faut revoir le match, comment il s’est terminé. Cela dit, on a eu une rencontre très dure à l’étranger, a-t-il analysé. Nous nous sommes placés en bonne position avant le troisième. On retiendra surtout les aspects qu’il faudra améliorer pour la quatrième partie.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.