Nouvelles du monde

Les prix de l’électricité en Europe devraient monter en flèche

L’augmentation spectaculaire des coûts de l’énergie se poursuivra, avec une multiplication par dix des prix de l’électricité en 2023, prévient le Premier ministre français

Les prix de l’énergie devraient monter en flèche début 2023, a averti mercredi la Première ministre française Elisabeth Borne, notant que les coûts de l’électricité sur le marché européen pourraient être dix fois plus élevés qu’ils ne l’étaient l’an dernier.

« Les prix de l’énergie augmentent. Quant au gaz, le marché a fixé le prix pour 2023 à cinq fois le prix de 2021 », a déclaré le Premier ministre lors d’une conférence de presse.

Plus tôt, les médias français ont rapporté que le prix de gros de l’électricité en France atteindrait des records l’année prochaine, dépassant 1 000 € par mégawattheure, soit dix fois plus qu’il y a un an.

Mercredi, Borne a annoncé de nouvelles mesures gouvernementales pour lutter contre la hausse des prix du gaz et de l’électricité en France. Le gouvernement s’est engagé à maintenir la hausse des prix du gaz et de l’électricité à 15 % en 2023, une décision qui devrait coûter 16 milliards d’euros au budget français.

Les gouvernements de toute l’Europe ont déjà investi des centaines de milliards d’euros en réductions d’impôts, aides et subventions pour lutter contre la crise énergétique qui fait grimper l’inflation, obligeant les industries à arrêter la production et à augmenter les factures de services publics avant l’hiver.

Pour plus d’histoires sur l’économie et la finance, visitez la section commerciale de RT

RTEn

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page