les insultes prononcées par Xavi à l’arbitre au moment de son expulsion

L’entraîneur du Barça, Xavi, a été expulsé en seconde période, mardi soir, lors de la défaite face au PSG en Ligue des Champions (4-1). Et à en croire les images isolées par la chaîne espagnole, ce carton rouge n’est pas vraiment immérité.

En espagnol, nous l’appelons un « enfado ». Une grosse colère, un éclat de sang. Particulièrement nerveux mardi soir lors de la défaite du Barça contre le PSG en Ligue des champions (4-1), et surtout très agacé par l’expulsion de Ronald Araujo après une demi-heure de jeu, l’entraîneur catalan a même écopé d’un rouge en seconde période. Et on comprend mieux pourquoi, grâce à la caméra isolée partagée par la chaîne espagnole Movistar+.

À la 56e minute de jeu, suite à un coup de sifflet inoffensif de l’arbitre Istvan Kovacs pour une faute sur Warren Zaire-Emery au milieu de terrain, faute inexistante selon lui, Xavi s’est emporté. Après avoir donné un coup de pied dans un bloc de protection devant le quatrième arbitre, l’entraîneur blaugrana a lancé un torrent d’insultes à l’encontre des arbitres.

Coups de pied, insultes et lancers de parka

« La pute de ta mère, la pute de ta mère », a-t-il crié à l’homme au sifflet. « Allez, allez-y, sortez-le, sortez-le », a-t-il poursuivi, comprenant que Kovacs allait tirer un carton rouge.

Une fois la sentence prononcée, Movistar+.

Renvoyé en tribunes, l’ancien milieu de terrain a alors jeté sa parka avec agacement en quittant le terrain, tout en continuant de crier. Le tout sous les yeux de Ronald Araujo, qui se tenait discrètement à la sortie du tunnel et qui n’osait pas croiser les yeux ni parler à son entraîneur.

Une fois la rencontre terminée, Xavi a également dit toutes les bonnes choses qu’il pensait de l’arbitrage au stade olympique de Montjuïc, mardi soir. « Nous sommes en colère, c’est le carton rouge qui décide du match. (…) Pour moi, c’est trop de donner un carton rouge. A partir de là, c’est un autre match », a-t-il déclaré. -il a confié à Movistar+. « C’est dommage que le travail de toute une saison se termine ici à cause d’une décision arbitrale. L’arbitre a été très mauvais, je lui ai dit, il n’a pas compris le jeu. »

Meilleurs articles

Quitter la version mobile