Skip to content
Les étudiants du Catholic Memorial profitent de la journée de service pour aider les personnes touchées par la tragédie du défilé

Une école secondaire de Waukesha utilise sa journée annuelle de service pour aider les personnes touchées par le défilé de Noël de Waukesha. Plus de 500 étudiants du Mémorial catholique ont participé à la journée annuelle de service, mais cette année, ils ont fait quelques ajustements pour aider ceux dont la vie a été changée par la tragédie. Les étudiants ont offert leur matinée pour assembler des couvertures pour les victimes du défilé. Grâce à un don des parents, ils ont pu acheter du matériel de couverture pour toutes les personnes touchées dimanche. dit Cindi Petre. Dans la cuisine, les étudiants et le personnel préparaient une douzaine de dindes de 20 livres pour leur service au volant de Thanksgiving mercredi soir. Les étudiants préparaient 300 repas, et certains d’entre eux iront aux victimes du défilé. « Est-ce que c’est différent cette année ? » La journaliste de WISN 12 News, Hannah Hilyard, a demandé: « Je veux dire, c’est différent, surtout avec ce qui s’est passé dimanche », a déclaré Giselle Dsouza, responsable du Catholic Memorial. « J’ai l’impression d’être un peu déconnecté parce que je n’étais pas là, donc c’est plutôt cool d’aider ces gens même si je n’étais pas là et que je ne pouvais pas partager cette expérience avec eux, « , a déclaré Colleen Schneider, senior du Mémorial catholique. Les couvertures supplémentaires iront aux abris de la région. « Quand l’un de nous souffre, nous souffrons tous. Et donc nous nous rassemblons pour aider. Pas seulement avec ce qui s’est passé le dimanche, mais même le corps du Christ, c’est quand quelqu’un manque de quelque chose ou en ayant besoin, nous nous rassemblons pour nous aider et nous soutenir les uns les autres. Et c’est de cela qu’il s’agit, n’est-ce pas ? » Petre a déclaré. Au total, les étudiants aideront plus de 20 organisations dans la région de Milwaukee et Waukesha.

Une école secondaire de Waukesha utilise sa journée annuelle de service pour aider les personnes touchées par le défilé de Noël de Waukesha.

Plus de 500 étudiants du Catholic Memorial ont participé à la journée annuelle de service, mais cette année, ils ont fait quelques ajustements pour aider ceux dont la vie a été changée par la tragédie.

Les étudiants ont offert leur matinée pour assembler des couvertures pour les victimes du défilé.

Grâce à un don des parents, ils ont pu acheter du matériel de couverture pour toutes les personnes touchées dimanche.

« Nous avons eu un parent très généreux, après la tragédie du défilé de Noël de dimanche, qui est allé acheter des couvertures pour toutes les victimes », a déclaré la ministre du campus Catholic Memorial, Cindi Petre.

Dans la cuisine, les étudiants et le personnel préparaient une douzaine de dindes de 20 livres pour leur service au volant de Thanksgiving mercredi soir.

Les étudiants préparaient 300 repas, et certains d’entre eux iront aux victimes du défilé.

« Est-ce que c’est différent cette année ? » La journaliste de WISN 12 News, Hannah Hilyard, a demandé.

« Je veux dire, c’est différent, surtout avec ce qui s’est passé dimanche », a déclaré Giselle Dsouza, responsable du Catholic Memorial.

« J’ai l’impression d’être un peu déconnecté parce que je n’étais pas là, donc c’est plutôt cool d’aider ces gens même si je n’étais pas là et que je ne pouvais pas partager cette expérience avec eux, « , a déclaré Colleen Schneider, senior du Mémorial catholique.

Les couvertures supplémentaires iront aux refuges de la région.

« Quand l’un de nous souffre, nous souffrons tous. Et donc nous nous rassemblons pour aider. se soutenir les uns les autres. Et c’est de cela qu’il s’agit, n’est-ce pas ? » dit Petre.

Au total, les étudiants aideront plus de 20 organisations dans la région de Milwaukee et Waukesha.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.