Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Bourse Entreprise

Les employeurs hostiles aux congés payés acquis pendant un congé de maladie


En transposant une directive européenne, la Cour de cassation impose qu’un travailleur en arrêt maladie continue de bénéficier d’un congé payé pendant son arrêt de travail.

Cette nouvelle règle inquiète les propriétaires d’entreprises. Il y a deux mois, la Cour de cassation a jugé que tout salarié peut bénéficier d’un arrêt maladie payé, même s’il n’est pas lié à un accident du travail ou à une maladie professionnelle. La Cour s’appuie sur une directive européenne de 2003, mais qui n’a pas encore été transposée en droit français.

Les hommes d’affaires ont immédiatement réagi. Le Medef mentionne « une grande source de préoccupation ». La Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) a ​​même lancé une pétition contre cette mesure. Il a été signé par plus de 20 000 chefs d’entreprise. En gros, obtenir des congés payés. « sans même travailler »Est « quelque chose de grand« , s’insurge la CPME.

« C’est une décision choquante pour les chefs d’entreprise. Beaucoup sont extrêmement mécontents. »

Jean-Eudes du Mesnil, secrétaire général de la CPME

à l’AFP

Les syndicats ouvriers estiment que le moment est venu pour la France de s’y mettre, même s’ils alertent depuis vingt ans sur ce droit qui n’est pas encore inscrit dans le Code du travail. Cet été, la cour d’appel de Versailles, devant laquelle interviennent la CGT, Solidaires et Force ouvrière, a condamné l’État à indemniser les trois syndicats, la législation française n’étant toujours pas conforme à cette directive européenne. Donc une décision confirmée par la Cour de cassation il y a un mois.

Un mois d’arrêt maladie donne droit à deux jours et demi d’arrêt maladie

En théorie, un salarié qui a été en arrêt maladie ces derniers mois peut désormais le convertir en congé payé. Un mois d’arrêt maladie donne droit à deux jours et demi de congé, équivalent à un mois de travail. L’employeur doit quand même être au courant de cette directive; De nos jours, de nombreux salariés doivent s’adresser aux prud’hommes pour en bénéficier. Pour l’instant, le Code du travail ne prévoit que les congés acquis avant l’arrêt maladie.

Certaines conventions collectives permettent déjà de cumuler des jours de repos pendant une absence, mais elles sont rares. C’est le cas de la métallurgie, branche dont dépend l’entreprise de Sylvie Grandjean. Elle donne l’exemple d’une de ses employées : « Il s’est blessé juste avant les vacances de juillet et d’août. Il est revenu après quatre mois d’arrêt. Il a bénéficié de dix jours de congés, auxquels s’ajoutent les congés qu’il n’a pas pris car il n’était pas au travail. Cela a forcément un impact car il est rémunéré pour les jours non travaillés en plus et cela nécessite de remodeler l’organisation du service. » En cas d’absence d’un an, par exemple pour cause de maladie prolongée, un mois de congé payé est obtenu.

Un droit rétroactif

Cela risque de provoquer beaucoup de désarroi dans les entreprises. Quoi qu’il en soit, de nombreux chefs d’entreprise craignent le pire, quelle que soit la taille de leur structure. Ils s’inquiètent surtout d’un point : ce droit est rétroactif. Un salarié ayant quitté votre entreprise peut bénéficier de ce congé. Cette fois-ci, pas sous forme de jours de congé, logiquement, mais sous forme d’argent.

Les employeurs et les entrepreneurs attendent des éclaircissements rapides et surtout des garde-fous, en cas de modification du Code du travail, pour que les salariés ne puissent pas revenir en arrière au-delà de 15 mois par exemple. Le ministère du Travail ne précise pas de calendrier pour une éventuelle modification du Code du travail et explique seulement que « services de l’État » La portée de cet arrêt de la Cour de cassation est actuellement en cours d’analyse. Le Conseil constitutionnel doit également se prononcer dans un délai d’un mois sur la question du congé payé en cas de maladie d’un salarié.




Gn fr bus

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page