Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles du monde

Les données du recensement montrent que l’Angleterre et le Pays de Galles ne sont plus majoritairement chrétiens


Londres
CNN

L’Angleterre et le Pays de Galles ne sont plus majoritairement chrétiens et sont légèrement moins blancs qu’il y a dix ans, selon les données du recensement de 2021 récemment publiées.

Les deux nations britanniques sont passées de 59% de chrétiens autoproclamés en 2011 à 46% en 2021, a annoncé mardi l’Office for National Statistics (ONS).

Le nombre de répondants déclarant n’avoir aucune religion a été le plus grand gagnant, passant de 25% il y a dix ans à 37% maintenant.

Le nombre de musulmans a également augmenté, passant de 5 % en 2011 à 6,5 % en 2021.

Le pourcentage de répondants se disant bouddhistes, hindous, juifs, sikhs ou autres est resté à peu près stable au cours de la décennie, selon les données de l’ONS.

L’Angleterre est légalement un pays chrétien avec une église établie, l’Église d’Angleterre, avec le monarque comme chef titulaire.

La question sur la religion du recensement de 2021 était facultative. L’ONS a déclaré que 94 % des personnes interrogées y avaient répondu, contre 93 % il y a dix ans.

Le pourcentage de personnes s’identifiant comme blanches a légèrement diminué, passant de 86 % en 2011 à 82 % en 2021.

Les personnes s’identifiant comme asiatiques – un terme que les Britanniques utilisent généralement pour désigner les pays d’Asie du Sud, dont l’Inde, le Pakistan et le Bangladesh – constituaient le deuxième groupe le plus important, passant de 7,5 % en 2011 à 9,3 % en 2021.

Le nombre de personnes s’identifiant comme noires est passé de 1,8 % il y a dix ans à 2,5 % aujourd’hui, tandis que le pourcentage choisissant « Autre » est passé de 0,6 % à 1,6 % au cours de la décennie.

Neuf répondants sur 10 (90%) en 2021 se sont identifiés à l’une des identités nationales du Royaume-Uni – anglais, gallois, écossais, nord-irlandais, britannique ou cornique – en légère baisse par rapport à 92% en 2011.

Le polonais était la réponse non britannique la plus courante, à 1 %, suivi du roumain à 0,8 %. L’Indien a été sélectionné par 0,6% des répondants, tandis que l’Irlandais et l’Italien ont été choisis chacun par 0,5%. Le recensement a enregistré des tendances similaires dans le nombre de personnes qui ont déclaré parler polonais, roumain, panjabi et ourdou.

Le recensement ne couvre que l’Angleterre et le Pays de Galles, deux des quatre nations qui composent le Royaume-Uni. L’Écosse et l’Irlande du Nord ont chacune leur propre recensement.


Cnn Eue En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page