Nouvelles locales

Les diables veulent de la stabilité dans le filet


Les Devils du New Jersey recherchent la stabilité devant les buts et espèrent avoir réglé un problème avec la signature de Vitek Vanecek, qui devrait alterner avec Mackenzie Blackwood cette saison.

• Lisez aussi : La LNH prolonge la politique COVID-19

• Lisez aussi : Visite surprise de Crosby et MacKinnon à Rimouski

Pour les Devils, qui n’ont pas participé aux séries éliminatoires depuis 2018, la situation à ce poste a été cauchemardesque en 2021-22. Blackwood a été blessé et un total de sept gardiens, dont Jonathan Bernier et Andrew Hammond, ont été utilisés par l’entraîneur-chef Lindy Ruff.

Après une discussion de groupe impliquant notamment Martin Brodeur, le personnel de hockey des Devils a conclu que l’époque où un seul gardien jouait presque tous les matchs était bel et bien révolue.

« Nous avons vraiment besoin de deux gardiens de but », a déclaré Ruff dans une interview accordée au site officiel de l’équipe. Nous avons besoin de deux gars qui sont prêts à jouer, cohérents et prêts à faire la différence pour nous.

« L’épine dorsale, pour presque toutes les équipes qui cherchent à accomplir quoi que ce soit dans cette ligue, est l’importance d’avoir des gardiens de but cohérents. Et puis vous améliorez toutes les autres facettes autour de cela.

Ruff espère maintenant que le club pourra améliorer son jeu défensif pour éviter que les deux hommes masqués ne soient surmenés.

« Notre force est notre rapidité et notre créativité offensive. Mais en même temps, nous voulons améliorer une partie de notre jeu loin de la rondelle, donc ces gars-là n’ont pas [à faire face à] autant d’opportunités qu’avant.

Optimiste

Ruff a également eu de très bons mots pour tous les nouveaux venus, à savoir Ondrej Palat, Brendan Smith, Erik Haula et John Marino. Il s’est également dit optimiste de voir l’ancien Voltigeurs de Drummondville et les Saguenéens de Chicoutimi Dawson Mercer franchir une nouvelle étape dans son développement à sa deuxième saison dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Mercer, sélectionné 18e au total au repêchage 2020, a 17 buts et 42 points en 82 matchs tout en affichant un différentiel de -25. Ruff veut maintenant aider le Terre-Neuvien de 20 ans à poursuivre sa progression.

«Il a eu la chance de passer une année complète à sa première saison; il a eu des hauts et des bas, mais il joue de la bonne façon, a expliqué Ruff. Il a une vision incroyable et quand il a la rondelle, il n’a pas peur de s’y accrocher. Donc, vous savez, il a beaucoup de bonnes choses en cours. Comme tout jeune joueur, il a besoin de s’améliorer […] et j’aimerais le mettre sur cette voie où il ne cesse de s’améliorer. »



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page