Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Politique

Les députés prennent des mesures pour interdire les PFAS dans les contenants alimentaires


Une proposition de règlement a été adoptée pour faciliter la réutilisation et le recyclage des emballages, et pour interdire les produits chimiques dits « permanents » (PFAS) dans les emballages alimentaires.

Publié


Temps de lecture :
1 minute

L'hémicycle du Parlement européen à Bruxelles (illustration).  (NICOLAS LANDEMARD / LE PICTORIUM / MAXPPP)

La commission de l’environnement du Parlement européen a voté mardi 24 octobre en faveur d’une proposition de règlement visant à réduire les emballages. Cette proposition prévoit l’interdiction des composés perfluoroalkyles et polyfluoroalkyles (PFAS) dans les récipients alimentaires, ces soi-disant substances « des polluants éternels » et nocif pour la santé. Dotés de propriétés antiadhésives et imperméables, ils sont largement présents dans la vie quotidienne : poêles en téflon, emballages alimentaires, textiles, automobiles. Pascal Canfin, mardi sur franceinfo, a défendu l’interdiction des PFAS « au contact de nos aliments » : « C’est une façon de contourner le fait que la Commission n’agit pas assez vite pour protéger notre santé contre les produits chimiques les plus dangereux. » a-t-il souligné, faisant référence à l’abandon le 17 octobre de la réforme du règlement européen Reach sur les produits chimiques, qui réglemente les substances chimiques dangereuses dans l’UE.

Les députés se sont également prononcés en commission de l’environnement sur la réduction des déchets, même si les Européens n’ont jamais produit autant de déchets d’emballage. En 2021, l’Union européenne (UE) a généré 188,7 kg par habitant, soit 10,8 kg de plus par personne par rapport à 2020, selon un rapport publié par Eurostat. « Nous n’allons pas réduire à 100 % les emballages. Nous commencerons par ceux qui sont superflus, Renouveler l’eurodéputé Pascal Canfin a souligné sur franceinfo. Le défi est donc d’établir des règles qui garantissent que nous commençons avec des emballages totalement superflus et inutiles. »

Le résultat du vote sera débattu le 20 novembre en plénière par les députés afin de confirmer définitivement la position du Parlement sur ce texte, avant de futures négociations avec les États membres qui doivent eux-mêmes adopter leur position à la mi-décembre.

francetvinfo

Cammile Bussière

One of the most important things for me as a press writer is the technical news that changes our world day by day, so I write in this area of technology across many sites and I am.
Bouton retour en haut de la page