Bourse Entreprise

Les Canadiens ne comprennent pas leur bulletin de paie


Les Canadiens accordent peu d’attention à leurs fiches de paie, ce qui démontre un « écart alarmant » dans leur compréhension, selon un récent sondage.

Selon l’étude menée par le Forum Angus Reid pour le compte de Paiements Canada, plus de la moitié (57 %) des Canadiens admettent porter peu d’attention à leur relevé de paie, même si 50 % d’entre eux vérifient le montant déposé dans leur compte bancaire.

La météo (46%) et les réseaux sociaux (47%) préoccupent davantage la population que les détails d’un chèque de paie, selon les résultats du sondage publiés mardi. Ainsi, 38% d’entre eux estiment qu’« il est peu probable qu’ils remarquent un problème ou une erreur ».

« Alors que les employeurs profitent de méthodes de paiement plus faciles et plus pratiques pour rémunérer leurs employés, de nombreux Canadiens ont du mal à déchiffrer les détails de leur paie et espèrent simplement qu’il n’y a pas d’erreurs. a expliqué Kristina Logue, chef des finances de Paiements Canada.

Ce dernier estime également qu’il est du devoir des employeurs d’aider leurs salariés à mieux comprendre leur fiche de paie. Interrogés sur le sujet, 19% des sondés souhaiteraient que leur patron les aide davantage, et de manière proactive, à comprendre leur bulletin de paie. Cependant, près de trois travailleurs sur cinq (58 %) se disent généralement satisfaits.

Rappelons que 88 % des salariés canadiens reçoivent leur paie par dépôt direct, comparativement à 6 % par chèque papier et 3 % par virement électronique.

Le sondage a été mené en ligne auprès de 1 503 Canadiens employés à temps plein et à temps partiel entre le 30 juin et le 6 juillet.



journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page