Nouvelles sportives

l’équipe de France a perdu sur le fil à domicile contre le Danemark

Pour ses débuts en Ligue des Nations 2022-2023, vendredi, face au Danemark, la France s’est inclinée (2-1). Après un magnifique but de Karim Benzema, les visiteurs ont répondu par un doublé d’Andreas Cornelius.

Victorieuse de la première Ligue des Nations à l’automne dernier, la France est mal entrée dans la nouvelle édition de la compétition. Opposée au Danemark en ouverture, vendredi 3 juin, au Stade de France, la sélection tricolore a concédé une défaite 2-1 dans le groupe 1.

Après un premier acte sans grand relief, à l’issue duquel Kylian Mbappé s’est blessé, les Bleus ont pris les devants grâce au magnifique 37e but international de Karim Benzema. Tout juste sorti d’un nouveau titre en Ligue des Champions avec le Real Madrid et favori pour le prochain Ballon d’Or, l’attaquant a fait jouer la défense danoise avant d’ouvrir le score (51e).

Mais l’enthousiasme des quelque 75 800 spectateurs – une affluence qu’on n’avait pas vue en France depuis deux ans et demi en raison de la pandémie de Covid-19 – a été douché par le super-substitut danois Andreas Cornelius. L’ancien joueur des Girondins de Bordeaux a égalisé dix minutes après son entrée en jeu (68e). Et à quelques instants du coup de sifflet final, l’attaquant prenait la profondeur et dominait facilement William Saliba avant de décocher une frappe puissante sous la transversale d’Hugo Lloris (88e).

La série de sept victoires consécutives des Bleus s’arrête. Sans l’entraîneur Didier Deschamps, absent car en famille après le décès de son père dans la semaine et remplacé par son adjoint Guy Stéphan, les Bleus ont concédé leur quatrième défaite depuis leur sacre en Coupe du monde 2018. Une réaction est attendue le 6 juin au stade Poljud de Split, face à la Croatie, prochain adversaire de ce groupe 1 de la Ligue des Nations. La sélection croate s’est également inclinée lors de la première journée, vendredi, également à domicile, face à l’Autriche (3-0).


France 24 Sport

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page