Skip to content
Le Venezuela va vendre du pétrole à l’UE


Les États-Unis autorisent la société italienne Eni et la société espagnole Repsol à expédier du pétrole du Venezuela vers l’Europe pour compenser un prochain embargo sur les approvisionnements russes, rapporte Reuters. Des sources américaines ont déclaré que les solutions de contournement des sanctions seraient limitées en volume et réservées aux pays de l’UE, craignant de donner un coup de pouce au président vénézuélien Nicolás Maduro, qui figure sur une liste noire américaine. L’embargo pétrolier de l’UE entre pleinement en vigueur l’année prochaine.

Lire et décider

Rejoignez EUobserver aujourd’hui

Devenez un expert de l’Europe

Accédez instantanément à tous les articles et à 20 ans d’archives. Essai gratuit de 14 jours.

… ou inscrivez-vous en groupe

euobserver-neweurope

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.