Politique

Le téléphone de Delphine est probablement resté près de chez elle la nuit de la disparition, selon une nouvelle expertise


Selon cette nouvelle expertise, réalisée en août, le téléphone « est le plus susceptible d’être géographiquement situé à proximité » de la maison familiale. Cependant, il n’a jamais été retrouvé.

Article écrit par

Publié

Mise à jour

Temps de lecture : 1 minute.

Le téléphone de Delphine Jubillar est probablement resté près de chez elle la nuit de sa disparition, entre le 15 et le 16 décembre 2020, à Cagnac-les-Mines dans le Tarn, selon une expertise réalisée en août dernier dont franceinfo a eu connaissance. L’appareil, comme le corps de Delphine Jubular, n’a jamais été retrouvé.

Selon cette expertise, le téléphone « est le plus susceptible d’être géographiquement situé à proximité » du domicile familial ou d’un virage, proche du domicile, précisément entre le 15 décembre à 23h48 et le 16 décembre à 7h48

Ces résultats, qui ne prouvent pas que Delphine Jubillar n’est pas sortie de chez elle, seront tout de même confrontés aux déclarations de Cédric Jubillar. L’homme a dit que sa femme était allée promener les chiens pendant la nuit. Il l’a appelée 185 fois en quelques heures, raccrochant rapidement et a assuré aux enquêteurs qu’il n’avait ni vu ni entendu le téléphone dans la maison. Le téléphone a été activé plusieurs fois dans la nuit et déverrouillé une dernière fois le matin, alors que les gendarmes étaient déjà au domicile des Jubilar, en présence de Cédric. Il est définitivement éteint à 7h48

Cédric Jubular, mis en examen pour meurtre aggravé et en détention provisoire depuis juin 2021, doit être entendu par les juges d’instruction vendredi 23 septembre sur le fond de l’affaire. Il clame son innocence depuis plus d’un an et demande une reconstitution de la soirée pour comprendre de quoi on l’accuse. Sa sixième demande de libération a été rejetée jeudi 22.



francetvinfo

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page