Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

Le Sénégal se hisse à la huitième place pour la deuxième fois de son histoire


Le Sénégal l’a fait ! Les Lions de la Teranga se sont qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde au Qatar après leur victoire face à l’Equateur (2-1). En guise d’hommage, ce 2e billet de l’histoire du Sénégal en match à élimination directe, est confirmé deux ans jour pour jour après la mort de Pape Bouba Diop, héros de la Coupe du monde 2002 que les Lions avaient bouclée en quart de finale.

Battus en ouverture par les Pays-Bas, leurs lointains héritiers n’en sont pas encore là mais avec six points de poule, ils améliorent d’une unité leur meilleur temps à la passe. Même privé de Sadio Mané, leur meilleur joueur blessé au Qatar. Un soulagement qu’ils doivent en grande partie à leur capitaine Koulibaly, auteur de son premier but international pour mettre le Sénégal devant alors que l’Equateur venait d’égaliser par Caicedo.

Les regrets équatoriens

Auparavant, Sarr avait permis à un champion d’Afrique encore imprécis offensivement d’ouvrir le score en provoquant puis en convertissant un penalty (44). Seul bémol à ce dénouement festif, les Lions devront se passer de Gueye, toujours averti et suspendu pour le prochain match.

Au contraire, cette fin en boudin peut donner des regrets aux Equatoriens moins joueurs. Nerveux mais visiblement récupéré après s’être blessé au genou contre les Pays-Bas, leur attaquant vedette de Valence n’a jamais pu se mettre en position d’inscrire son 4e but dans cette Coupe du monde. Alors qu’il pourrait devenir le premier joueur de l’histoire de la Coupe du monde à inscrire sept buts d’affilée pour sa sélection, il voit donc sa série s’arrêter là.

Tout comme l’aventure de cet Equateur trop managérial mardi, qui termine la compétition avec quatre points. A l’inverse, le Sénégal, un pas derrière les Pays-Bas, poursuit sa route, montrant même la voie aux autres pays africains présents au Qatar.

Les Pays-Bas, l’autre groupe qualifié

De leur côté, les Néerlandais se sont également qualifiés pour les huitièmes en terminant premiers de ce groupe A après leur victoire contre le Qatar (2-0). Mis sur orbite en première période par le désormais incontournable Cody Gakpo, affrontera le deuxième du groupe B samedi à 18h00 et sera accompagné au tour suivant par le Sénégal, vainqueur de l’Equateur (2-1) mardi.

Pour les « Al-Anabi » (les « Bordeaux »), c’est un échec complet. Avant le petit émirat du Golfe, un seul hôte avait été éliminé à l’issue de la phase de poules : l’Afrique du Sud en 2010, après toutefois un parcours plus honorable. Le Qatar est le premier pays hôte à perdre ses trois matches de groupe.

europe1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page