Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Actualité santé

Le scoop sur le syndrome de fatigue chronique


Jusqu’à 2,5 millions d’Américains souffrent d’encéphalomyélite myalgique/syndrome de fatigue chronique (EM/SFC). Alors que les chercheurs l’associent à des problèmes impliquant le cerveau, le système immunitaire et le métabolisme énergétique, les causes de la maladie et un remède restent à découvrir. Le terme maladie d’intolérance systémique à l’effort (SEID) peut également être utilisé pour cette condition. Dana J. Brimmer, PhD, chercheur invité au CDC, explique ce que les médecins savent.

Q : Quelle est cette maladie ?

Brillance : L’encéphalomyélite myalgique/syndrome de fatigue chronique (EM/SFC) est une maladie grave de longue durée qui peut modifier radicalement la vie des patients et durer des années. Les personnes atteintes d’EM/SFC ont souvent [symptoms that include moderate, severe, and substantial] la douleur, [debilitating] fatigue et troubles du sommeil.

Bien qu’il n’y ait pas de remède, un diagnostic peut aider les patients et les familles en leur donnant une meilleure compréhension de l’EM/SFC et des connaissances sur la gestion des symptômes. En outre, [the National Academy of Sciences (NAS)] donne désormais aux médecins les conseils dont ils ont besoin pour évaluer et gérer la maladie.

Quels sont les symptômes?

Selon le [NAS]l’EM/SFC présente cinq principaux symptômes :

  • Une forte baisse de la capacité à effectuer les activités habituelles d’une personne qui dure plus de 6 mois et qui s’accompagne de fatigue
  • Symptômes qui s’aggravent après avoir pratiqué des activités physiques ou mentales qui auraient été « habituelles » avant de tomber malade (également connu sous le nom de malaise post-effort, ou PEM)
  • Sommeil non réparateur
  • Difficulté à penser, à traiter des informations ou à se concentrer
  • Symptômes qui s’aggravent lorsqu’une personne se lève mais s’améliorent lorsqu’elle est allongée (également appelée intolérance orthostatique)

De nombreux patients atteints d’EM/SFC disent que la PEM est le symptôme qui interfère le plus avec leur vie. Le PEM n’est pas toujours prévisible, il est donc difficile de planifier des activités. Par exemple, une personne atteinte d’EM/SFC peut aller à l’épicerie sans problème certains jours. Mais sur d’autres, le voyage pourrait les confiner au repos pendant plusieurs jours après. Les personnes atteintes d’EM/SFC peuvent également ressentir de la douleur, un mal de gorge ou des symptômes pseudo-grippaux.

Que se passe-t-il si une personne suspecte l’EM/SFC ?

Parlez à un médecin. Seul un fournisseur de soins de santé peut poser un diagnostic. Étant donné que les symptômes varient, certains patients trouvent utile de garder une trace des symptômes et d’apporter une liste au premier rendez-vous. Les gens peuvent trouver des informations sur l’EM/SFC sur les sites Web du CDC et des National Institutes of Health (NIH).

Comment puis-je soutenir une personne atteinte d’EM/SFC ?

L’EM/SFC affecte les patients, les familles et les amis. Le soutien le plus important que vous puissiez apporter est de comprendre que la maladie est réelle et qu’elle a des conséquences à long terme. La gravité de l’EM/SFC varie d’une personne à l’autre. Par exemple, certaines personnes peuvent encore travailler, mais d’autres sont très malades et confinées à la maison.

La maladie peut également varier pour un seul patient – parfois, elle peut sembler « bien », tandis que d’autres fois, elle peut être trop malade pour faire des activités normales. Essayez de comprendre ces hauts et ces bas et demandez-vous ce que vous pouvez faire pour aider.

En chiffres

2x : Nombre de femmes atteintes d’EM/SFC par rapport aux hommes, bien que les personnes des deux sexes puissent en être atteintes.

30 et 40 ans : Âges où la condition apparaît le plus souvent. Mais cela peut aussi affecter les jeunes enfants, les adolescents et les adultes plus âgés.

17 à 24 milliards de dollars : Montant des factures médicales annuelles et perte de revenu due à l’EM/SFC aux États-Unis

Trouvez plus d’articles, parcourez les anciens numéros et lisez le numéro actuel de Magazine WebMD.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page