Skip to content
Le Royaume-Uni autorise le vaccin COVID-19 du laboratoire franco-autrichien Valneva


Le vaccin COVID-19 du laboratoire franco-autrichien Valneva a été homologué au Royaume-Uni, a annoncé jeudi le régulateur britannique, le MHRA.

« Le vaccin COVID-19 développé par Valneva a reçu aujourd’hui l’approbation réglementaire de l’Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) », a indiqué l’agence dans un communiqué affirmant que le régulateur britannique est le premier au monde à l’approuver.

Valneva avait déjà reçu une autorisation pour l’utilisation en urgence de son sérum au Royaume de Bahreïn, qui lui a acheté un million de doses.

Le laboratoire a également signé un accord avec la Commission européenne pour la fourniture d’un maximum de 60 millions de doses sur deux ans en 2022 et 2023.

Valneva est le sixième vaccin contre le coronavirus à être autorisé au Royaume-Uni, rejoignant ceux d’AstraZeneca, Pfizer, Moderna, le Janssen à dose unique (Johnson & Johnson) et Novavax.

« La Commission indépendante des médicaments à usage humain et son groupe d’experts sur le COVID-19 ont soigneusement examiné les preuves disponibles et (…) le rapport bénéfice/risque est positif », a déclaré le professeur Munir Pirmohamed, président de cette commission, cité dans ce communiqué de presse.

Le vaccin Valneva peut être utilisé chez les personnes âgées de 18 à 50 ans, les première et deuxième doses étant prises à au moins 28 jours d’intervalle.

Ce vaccin peut être conservé à la température des réfrigérateurs classiques, ce qui facilite son utilisation.

Le Royaume-Uni a été durement touché par la pandémie de coronavirus qui y a fait plus de 171 000 morts. Plus de 92 % de la population âgée de 12 ans et plus ont reçu une première dose du vaccin COVID-19, 86,2 % une deuxième dose et 67,8 % une dose de rappel.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.