Nouvelles locales

le plan d’action 2022-2024 validé par le Conseil d’administration

Le Conseil d’administration de la CMR a souligné l’opportunité de conclure un nouveau contrat programme avec l’Etat pour la période 2022-2024.

La Caisse Marocaine des Retraites (CMR) a organisé, vendredi 14 janvier, son conseil d’administration présidé par Nadia Fettah, ministre de l’Economie et des Finances. L’occasion de faire le bilan du contrat programme 2018-2020 et de valider la nouvelle vision stratégique de la Caisse et son plan d’action pour la période 2022-2024.

Dans son discours d’ouverture, Mme Fettah a rappelé le rôle important de la CMR dans le système national des retraites à travers la gestion des droits de plus de 2 millions d’affiliés et de retraités et son rôle d’investisseur institutionnel de premier plan.

S’agissant de la nouvelle loi-cadre relative à la réforme des établissements et entreprises publics, le Président du Conseil a souligné que la CMR reste soucieuse de s’engager dans cette réforme afin de conforter son rôle stratégique dans la mise en œuvre des politiques publiques et des stratégies sectorielles de l’État et renforcer ses performances. Elle s’est également félicitée de l’implication positive et précoce du Fonds dans l’application des dispositions de la loi 55.19 relative à la simplification des procédures et des démarches administratives.

Par ailleurs, le ministre a félicité la CMR pour le bilan positif de l’exécution de son contrat programme 2018-2020 et pour sa nouvelle vision stratégique 2022-2024 qui « viendrait renforcer le rôle de la Caisse comme acteur de confiance pour une gestion transparente, efficace et une gestion agile des retraites publiques ». Elle a également souligné l’importance d’engager la deuxième phase de la réforme des systèmes de retraite, qui vise à mettre en place le secteur public.

Au cours de cette réunion, le Conseil d’administration a souligné l’intérêt du passage de la CMR à la conduite d’appui et l’opportunité de conclure un nouveau contrat programme avec l’Etat pour la période 2022-2024.

En ce qui concerne la situation financière du régime des pensions civiles, le Conseil a encouragé les pouvoirs publics à prendre les mesures nécessaires pour se conformer aux dispositions réglementaires régissant l’équilibre financier de ce régime.



lematin

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page