Skip to content
Le Pen est le « complice d’un criminel contre l’humanité », tacle Claude Malhuret


Pour Claude Malhuret, Marine Le Pen n’est ni plus ni moins qu’une complice de Vladimir Poutine, responsable de l’invasion russe en Ukraine. Le candidat du Rassemblement national est le « complice d’un criminel contre l’humanité » selon le sénateur de l’Allier.

« En ce qui concerne les crimes de guerre, plus personne n’a de doute désormais. Elle a donc été obligée, contrairement à Zemmour, de dire du bout des lèvres qu’elle condamne l’invasion. Mais par derrière et en vrai, elle ne condamne rien du tout », a estimé l’intime d’Edouard Philippe.

Une tentative de réconciliation qui tourne mal

La candidate a indiqué lors de sa conférence de presse entre les deux tours qu’elle souhaitait quitter le commandement intégré de l’Otan et organiser un « rapprochement stratégique » avec la Russie. « Elle n’a pas changé d’avis une seule fois et continue de soutenir Poutine. Comment appelle-t-on ça ? C’est pire qu’être un caniche ou un paillasson, pour moi c’est être complice », a violemment taclé Claude Malhuret au micro d’Europe 1.

L’attitude des Européens envers Poutine « n’est pas assez ferme »

En raison de la position d’Emmanuel Macron, président en titre de l’Union européenne, le président-candidat a une stratégie de « discussion » avec Vladimir Poutine. « Je pense que cette attitude, l’attitude des Européens, n’est pas assez ferme envers Poutine. Qui peut penser aujourd’hui que ça finira bien ? », s’inquiète-t-il.

Selon le sénateur, si les discussions restent indispensables pour résoudre le conflit, il ne faut pas oublier la terrible guerre qui se joue. Il appelle à appeler un chat, un chat. « Et donc il faut appeler un criminel de guerre, un criminel de guerre et un crime contre l’humanité, un crime contre l’humanité », a-t-il insisté.

europe1 Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.